Taux : une semaine pour rien malgré des échéances majeures.

Envoyer par e-mail
21/04/2017 | 18:30
(CercleFinance.com) - Les T-Bonds US se détendent de -2,4Pts de base à 2,2120% et cela a probablement peu à voir avec Wall Street (aucune tendance à mi-séance) ni avec le 'chiffre du jour': hausse de +4,4% des reventes de logements qui atteignent le plus haut niveau depuis 10 ans (à 5,71 millions de transactions annuelles selon la NAR, (National Association of Realtors).

Le '10 ans' US a donc connu une séance 'technique' et peut-être bénéficié d'une légère pointe d'aversion au risque (les actions étant surévaluées).

Les OAT reperdent en revanche le terrain gagné la veille avec +2,5Pts (à 0,885%) et le 'spread' s'écarte très légèrement par rapport au Bund (+1Pt à 0,253%) à 63,5Pts.
Pour résumer le bilan des 4 séances écoulées, il s'agit d'une 'semaine pour rien' (exactement comme sur le compartiment 'actions') avec un écart totalement insignifiant de -1Pt de base par rapport à jeudi dernier (avant le pont de Pâques), comme si le sort des élections était déjà joué.

A 48H du premier tour, les 'bookmakers' britanniques valident plus que jamais un duel Macron/Le Pen dès dimanche soir (et un duel Mélenchon/Le Pen qui aurait pu faire trembler Paris reste à moins de 15% de probabilité).

Plus au sud, le rendement des 'bonos' se détend de 2,5Pts à 1,6720% (contre +2,5Pts la veille) et les BTP italiens finissent inchangés à 2,264%.

Les 'Gilts' réalisent la meilleure performance du jour avec -4Pts à 1,03%.

Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Envoyer par e-mail