Un guide de survie en cas d'attaque nucléaire sur l'île de Guam

Envoyer par e-mail
11/08/2017 | 20:42

WASHINGTON, 11 août (Reuters) - Le gouvernement américain a publié vendredi un guide de survie pour préparer les habitants de l'île de Guam, dans le Pacifique, en cas d'attaque nucléaire après les menaces de la Corée du Nord de frapper le territoire américain.

Le président américain a lancé vendredi une nouvelle mise en garde à la Corée du Nord en la prévenant que les armes américaines étaient prêtes à l'emploi. Le régime nord-coréen a de son côté accusé Donald Trump de conduire la péninsule coréenne au bord d'une guerre nucléaire.

Située à 3.400 km environ au sud-est de Pyongyang, l'île de Guam compte 163.000 habitants et abrite une base militaire américaine avec un escadron de sous-marins, une base aérienne et un groupe de garde-côtes.

Le guide de survie, publié sur le site internet du département d'Etat américain, dispense des conseils pour savoir quoi faire avant, pendant et après une attaque nucléaire. Son lexique rappelle le spectre d'un conflit atomique qui planait pendant la Guerre Froide.

"Ne regardez pas l'éclair ou la déflagration lors de l'explosion, cela peut vous rendre aveugle", est-il écrit sur le site internet www.ready.gov/nuclear-blast. "Abritez-vous derrière tout ce qui pourrait vous protéger"

"Enlevez vos vêtements pour éviter la propagation des particules radioactives. Enlever les couches extérieures de vêtements permet de retirer 90% des cellules radioactives", apprend-on si jamais une personne est bloquée dehors.

Il est conseillé d'avoir une carte, une trousse de secours et une liste des infrastructures situées près de son domicile, de son travail et de l'école des enfants, pour s'en servir d'abri.

"Les abris n'ont pas besoin d'être spécialement conçus pour se protéger des radiations (...) Cela peut être un espace protégé, où les murs et le toit sont suffisamment épais et denses pour absorber les radiations".

Pour se laver, il ne faut ni se frotter la peau, ni la gratter. Il est conseillé d'utiliser du savon, du shampoing et de l'eau, mais surtout pas d'après-shampoing car il fixe les particules radioactives.

Les parents trouvent dans ce guide quelle situation adopter quand ils ne sont pas avec leurs enfants pendant l'explosion.

"Restez où vous êtes, même si vous êtes séparés de votre famille (...) Ecoutez les informations. N'appelez pas l'école. Soyez patient. Attendez les instructions avant d'aller chercher votre enfant". (Doina Chiacu, Arthur Connan pour le service français, édité par Gilles Trequesser)

© Reuters 2017
Envoyer par e-mail