Wall Street démarre à l'équilibre une semaine chargée en publications

Envoyer par e-mail
17/07/2017 | 13:43




NEW YORK/PARIS (Agefi-Dow Jones)--La Bourse de New York a ouvert à l'équilibre lundi, à l'aube d'une semaine qui sera riche en publications de comptes trimestriels d'entreprises. Vers 15h35, le Dow Jones Industrial Average (DJIA) cédait 0,07%, à 21.622,73 points, l'indice élargi S&P 500 reculait de 0,03%, à 2.458,50 points, et le Nasdaq Composite avançait de 0,08%, à 6.317,47 points.



Vendredi, le DJIA et le S&P 500 avait tous deux clôturé à des records historiques. La poursuite de la hausse des principaux indices de la Bourse de New York dépendra pour beaucoup de la qualité des résultats que les entreprises américaines publieront au titre du deuxième trimestre. Elles seront 68 à se livrer à cet exercice cette semaine, selon FactSet. D'après le consensus élaboré par le fournisseur de données financières, la période d'avril à juin devrait s'être soldée par une hausse de 6,8% en moyenne des profits des sociétés du S&P 500, après un bond de 14% au premier trimestre. Mais, en se basant sur la proportion d'entreprises qui ont battu les prévisions des analystes ces dernières années, FactSet estime que les groupes américains pourraient en réalité faire état d'une croissance à deux chiffres de leurs bénéfices au titre du deuxième trimestre.



BlackRock (>> BlackRock) a toutefois déçu les attentes des analystes, lundi, tant en termes de chiffre d'affaires que de résultat. L'action du numéro un mondial de la gestion d'actifs fléchissait de 2,3%, à 428,15 dollars, dans les premiers échanges. Le titre Procter & Gamble (>> Procter & Gamble Company) avançait de 0,1%, à 87,20 dollars. L'investisseur activiste Trian Fund Management cherche à faire élire son fondateur, Nelson Peltz, au conseil d'administration du géant des produits de grande consommation.



Au chapitre macroéconomique, l'activité manufacturière dans la région de New York a crû à un rythme bien moins prononcé que prévu en juillet, selon l'enquête publiée lundi par l'antenne régionale de la Réserve fédérale (Fed). L'indice Empire State s'est inscrit à 9,8 en juillet, contre 19,8 en juin. Les économistes interrogés par le Wall Street Journal anticipaient un recul de l'indice à 15 ce mois-ci.





-Barbara Kollmeyer, MarketWatch, et Christine Lejoux, Agefi-Dow Jones ed : LBO





Valeurs citées dans l'article : BlackRock, Procter & Gamble Company
Envoyer par e-mail