Wall Street : vague de dégagements stoppée.

Envoyer par e-mail
19/05/2017 | 07:30
(CercleFinance.com) - Wall Street parvient à stopper la vague de dégagement survenue la veille: ce n'est pas un scénario surprenant à la veille de la séance des 'trois sorcières'.
Quelques rachats à bon compte ont permis de préserver les supports.

La volatilité est restée contenue (après le 'pic' de +45% observé la veille) et les scores sont restés figés entre 16H00 et à 20H00, la hausse s'est amplifiée au cours des deux dernières heures.
Le Dow Jones et le 'S&P' affichent environ +0,3%, le Nasdaq accélère au-delà des +0,7%, vers 6.055.

Wall Street est également parvenu à rester stoïque face au retour du chaos politique au Brésil lié au scandale Petrobras.

Des soupçons de corruption et de subornation de témoin qui pourraient coûter sa présidence à Carlos Temer: le Real brésilien dévisse de -6% et la bourse de Sao Paulo -un moment suspendue à la baisse à -10%- chute encore de -8,5% ce soir.

Wall Street a également relativisé le risque 'd'empeachment' qui menace Donald Trump : le speaker républicain Paul Ryan a appelé à un 'examen approfondi' des informations concernant les pressions potentiellement exercées sur James Comey par le Président.

Toujours aux Etats-Unis, le marché a pris connaissance sans émotion des traditionnels chiffres hebdomadaires du chômage: ils sont en recul de -4.000 à 232.000.

L'indice 'Philly Fed' cause la surprise avec un bond de +16,8 points à 38,8... mais c'est comme si ce chiffre n'avait pas été diffusé puisqu'il était impossible de déceler le moindre tressaillement des actions entre 14H30 et 15H00.

L'indicateur avancé du Conference Board pour avril est ressorti en hausse mais la remontée des indices pourrait ne pas avoir grand rapport avec ce chiffre.
Le Dow Jones a bénéficié de la hausse de Walmart (+3,2%) grâce à un chiffre d'affaires en progression de 1,4%.
Le Nasdaq a été soutenu par Facebook (+2% ) qui se rit apparemment de l'amende infligée par l'Union européenne, comme s'il s'agissait de 'pièces jaunes', puis par Tesla (+2,3%), Analog Devices, Skyworks et Applied Materials (+2,7%), Broadcom (+2,8%).
La vedette du jour fut Incyte (+6,2%) devant Vertex (+3,1%) et Regeneron (+2,4%).

Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Envoyer par e-mail