British Pound / US D
Temps Différé - 23/07 11:20:10
1.3119USD
-0.2%

La Banque d’Angleterre prête à emboiter le pas de la FED

Envoyer par e-mail
Analyse du : 05/04/2018 | 17:33
Opinion : Positive au dessus de 1.3594 
Objectif de cours : 1.4783 
Les signaux verdissent outre-Manche après le récent accord sur le Brexit et la volonté affichée de la Banque d'Angleterre (BoE) d'entamer un vrai cycle de hausse de taux, de quoi alimenter la tendance de la Livre face à un Dollar qui vacille.

Les marchés ont avant tout salué un accord majeur dans les négociations autour de la sortie du Royaume-Uni de l'UE après que Londres et Bruxelles ont entériné une période de transition de 21 mois. Le Royaume-Uni pourra ainsi potentiellement bénéficier des avantages du marché unique au-delà de la date officielle du Brexit, prévue en mars 2019, sur une période s'étalant jusqu'en décembre 2020.

Une annonce de nature à rassurer les banquiers centraux sur l'avenir du pays à court terme, à laquelle s'ajoutent le soutien de la croissance mondiale et des salaires en hausse, laissant présager une accélération de la consommation. Celle-ci s’observe déjà à travers le rebond des ventes au détail en février alors que la consommation privée représente 65% du PIB britannique.

Au terme de leur dernière réunion, les membres du Comité de la Banque d’Angleterre n'ont ainsi pas masqué leur optimisme, ni leurs anticipations autour d’une demande excédentaire ou leur volonté de ramener l'inflation vers leur cible de 2%. La hausse des prix culmine toujours à 2.7% sur un an selon le dernier pointage après avoir atteint un pic à 3.1% en fin d’année dernière. Deux des neuf membres du Comité de la BoE ont même voté en faveur d'une hausse de taux immédiate, laquelle semble désormais sur le point d’obtenir une nette majorité dès le mois de mai prochain. Après le simple réajustement de novembre dernier, une telle décision serait cette fois-ci annonciatrice d'un nouveau cycle de relèvements graduels.

Pour clore le tableau, l'Office des statistiques nationales vient de réviser en hausse le chiffre de la croissance britannique pour 2017, portant la progression du PIB à +1.8% (+0.1 point), un chiffre qui reste néanmoins le plus mauvais depuis 2012 et à la traine par rapport aux principaux pays avancés.

Graphiquement, le cable conserve un biais largement haussier, l’optimisme d’outre-Manche coïncidant avec la faiblesse du billet vert liée au protectionnisme américain. Les cours en données quotidiennes se rapprochant actuellement de leur MM50 et de notre support de moyen terme à 1.3971 USD après le retracement de ce 5 avril, le timing est bon pour viser un retour vers 1.4266 puis 1.4783 USD, soit la réalisation d’un comblement de gap post-référendum. Autre élément soutenant notre opinion : les traders particuliers vendent en majorité la paire d’après les indicateurs de sentiment des principaux courtiers en ligne tandis que les investisseurs professionnels sont à l’inverse positionnés à l’achat depuis fin novembre dernier selon les données de la CFTC.
© Zonebourse.com 2018
Envoyer par e-mail