CAC 40

PX1
Cours en temps réel. Temps réel  - 13/07 17:57:45
5056.23PTS +1.73%

Le CAC40 se dirige vers son meilleur semestre depuis 2009

28/06/2019 | 11:14

Le premier semestre 2019 touche à sa fin en bourse, puisqu'il ne reste plus que quelques heures de cotations. A Paris, la torpeur caniculaire laisse le CAC40 proche des 5500 points. Le net regain des tensions internationales n'aura finalement pas empêché le rebond des indices après une année 2018 marquée par les prises de bénéfices. Un rebond finalement très copieux, si l'on se réfère aux annales de l'indice parisien. Parlons un peu chiffres.

Je vais tricher un peu en considérant que le semestre boursier est terminé autour de 11h00 ce vendredi 28 juin, quelques heures avant sa clôture officielle. Depuis le 1er janvier, le CAC40 a gagné 16,08% (dividendes réinvestis, il affiche même +19,4%). Si l'on se base sur les performances semestrielles de l'indice depuis sa création en 1989, on constate qu'il s'agit du meilleur semestre depuis la seconde moitié de l'année 2009. C'est aussi le 6ème meilleur semestre depuis 1989. Dans le tableau qui suit, sont listées les performances semestrielles du CAC40 depuis 2003.
 

Performance du CAC40 par semestre depuis 2003 (Zonebourse avec Bloomberg)
 
Le palmarès intégral montre :
  • Que 65% des semestres ont été haussiers (39 sur 60) avec une moyenne annuelle de +10,51%.
  • Que 35% des semestres ont été baissiers (21 sur 60) avec une moyenne annuelle de -11,38%.
  • Qu'en prenant en compte le CAC40 dividendes réinvestis, 70% des semestres ont été haussiers (42 sur 60) avec une moyenne annuelle de +11,49%.
  • Qu'en prenant en compte le CAC40 dividendes réinvestis, 30% des semestres ont été haussiers (18 sur 60) avec une moyenne annuelle de -11,89%.
 
  • La plus forte hausse semestrielle est celle du S1 1998 (+40,17% ou +42,60% dividendes réinvestis).
  • La plus forte baisse semestrielle est celle du S2 2008 (-27,44% ou -26,69% dividendes réinvestis).
  • Sur 39 semestres haussiers, 56,4% étaient des S1 et 43,6% des S2 (un phénomène légèrement amplifié dividendes réinvestis, puisque les coupons sont très majoritairement versés au S1).
  • La plus longue série de semestres haussiers ininterrompue est allée du début du second semestre 1995 à la fin du premier semestre 1998 (6 semestres consécutifs).
  • La plus longue série de semestres haussiers ininterrompue est allée du début du second semestre 2000 à la fin du second semestre 2002 (5 semestres consécutifs).

Les 10 plus fortes variations semestrielles à la hausse et à la baisse depuis 1989 (Source Zonebourse avec Bloomberg)

Côté valeurs, le tableau qui suit résume les 10 plus fortes hausses et les 10 plus fortes baisses de l'indice depuis le 1er janvier. Airbus et LVMH dominent largement les débats, mais Dassault Systèmes et Schneider sont aussi très bien placés. A la baisse, la Société Générale a connu un semestre très difficile, tandis qu'ArcelorMittal a aussi beaucoup souffert du contexte économique international.
 
Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2020
Copier lien
Toute l'actualité sur CAC 40
16:37
15:53
14:41
13:02
12:03