Euro / US Dollar (EU

EURUSD
Temps réel - 25/05 00:30:06
1.1207USD
+0.2%

L'attractivité du Dollar fait craquer l'Euro

Envoyer par e-mail
Analyse à moyen terme du : 26/04/2019 | 08:03
Opinion : Négative sous les 1.1235 
Objectif de cours : 1.1 
Bien qu’elle ait courageusement résisté aux vents contraires au cours des dernières semaines, notamment soutenue par la bonne tenue de l’appétit du risque, la monnaie unique enregistre de nouveaux points bas en près de deux ans, punie par un différentiel de taux d’intérêt favorable au billet vert.

Il est plus rentable d’acheter du Dollar par les temps qui courent et la politique expansionniste de la BCE porte ainsi ses fruits en matière de change. L’écart de taux fixés par les deux grandes banques centrales pourraient même encore se creuser au regard des dernières statistiques macroéconomiques publiées de part et d’autre de l’Atlantique.

En Europe, les indicateurs PMI confirment ce mois-ci la mauvaise santé du secteur manufacturier allemand, moteur de l’Union monétaire. Selon le baromètre IFO, le moral des entrepreneurs rechute outre-Rhin tandis que la confiance des consommateurs des Dix-Neuf déçoit également les attentes.

Aux Etats-Unis, les ventes aux détails rebondissement largement en mars, +1.6% d’un mois sur l’autre contre un consensus de +0.9%, signe d’une consommation plus vigoureuse qu’escompté dans la première économie mondiale. Les commandes de biens durables progressent de +2.7% sur la même période, contre seulement +0.8% anticipé par les économistes. Enfin, la croissance de l'Oncle Sam a progressé de +3.2% en rythme annualisé au T1 selon une première estimation, bien au-delà du chiffre attendu (2.2%). Les indices boursiers atteignent des sommets à Wall Street.

En plus de l’instabilité politique qui s’installe progressivement au sein du Vieux-Continent, les investisseurs s’attendent en conséquence à ce que la FED resserre à nouveau sa politique bien avant que Francfort ne puisse lever le petit doigt.

Graphiquement, l’Euro s’enfonce dans des niveaux inédits depuis mai 2017. 90% des particuliers investis sur la paire sont acheteurs d’après les données fournies par plusieurs courtiers en ligne. A l’inverse, les traders professionnels n’ont jamais été aussi vendeurs depuis fin 2016, selon l’indicateur COT de la CFTC. Alors qu’une respiration pourrait s’imposer, nous profiterons d’un potentiel rebond technique sous 1.1235 pour renforcer nos positions short, en visant une poursuite de la tendance actuelle vers 1.10 USD.
Mathieu Burbau
© Zonebourse.com 2019
Envoyer par e-mail