EURO / US DOLLAR (EU

EURUSD
Temps réel - 02/06 08:54:04
1.1131USD
+0.05%

Nouvelle année, même stratégie

Envoyer par e-mail
Analyse à moyen terme du 08/01/2020 | 18:20

La monnaie unique a terminé 2019 en faisant montre d’une certaine vigueur, notamment en raison d’ajustements techniques, pourtant la tendance baissière semble plus que jamais en mesure de conserver ses droits.

En Europe, l’inflation progresse en décembre à +1.3% sur un an mais elle reste loin de l’objectif de la BCE (proche mais inférieure à +2%), garante de la stabilité des prix. Sa nouvelle présidente Christine Lagarde s’est déjà inscrite dans la continuité de son prédécesseur et Francfort devrait maintenir son soutien à l’économie des Dix-neuf cette année.

Sur le front du Brexit, Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, se dit « très inquiète » des délais imposés par Boris Johnson dans les négociations atour d’un accord commercial entre Londres et Bruxelles. Malgré un divorce ordonné prévu d’ici fin janvier, le Premier ministre britannique continue de s’agiter et promet un no deal le 31 décembre prochain si aucun compromis n’est trouvé d’ici là.

Du côté de la Réserve Fédérale, les dernières minutes ont confirmé un consensus au sein du comité, lequel devrait observer une pause pendant « un certain temps ». Du côté macro, rien de nature à inquiéter les argentiers américains à l’aube d’une année électorale où la FED se veut traditionnellement neutre. L’ISM manufacturier de décembre déçoit mais le secteur des services et les créations d’emploi dans le privé battent au contraire le consensus. En outre, le déficit commercial recule en novembre à son plus bas niveau depuis octobre 2016, à la faveur d’un recul des importations en provenance de Chine. Aucune action sur les taux n’est attendue en 2020.

D’une façon générale, les sujets brûlants ne manquent pas en ce mois de janvier. Brexit, guerre commerciale ou tensions géopolitiques sont autant de risques potentiels susceptibles d’entraver chaque rebond de la devise européenne au profit des valeurs refuges.

Graphiquement, l’Euro a certes signé un point haut de près de cinq mois dans les dernières heures de 2019, mais la résistance répond toujours présente au-delà de 1.12 USD. En 2020 encore, nous privilégions les ventes sur rebond, visant un retour vers 1.1077, 1.1004 puis 1.0899 USD.

Mathieu Burbau
© Zonebourse.com 2020
Envoyer par e-mail