London Brent Oil
XBNT
Temps Différé - 22/06 23:00:00
75.78
+3.49%

Le pétrole termine en baisse à New York

Envoyer par e-mail
13/03/2018 | 19:42

NEW YORK, 13 mars (Reuters) - Les cours du pétrole ont terminé en baisse mardi sur le marché new-yorkais Nymex, pénalisés par la prévision d'une hausse de la production de brut aux Etats-Unis.

L'annonce du limogeage par Donald Trump du secrétaire d'Etat Rex Tillerson, remplacé le directeur de la CIA Mike Pompeo, a fait grimpé les prix du brut sur des craintes de tensions avec l'Iran, mais la prévision d'une production record aux Etats-Unis en avril les a plombés.

L'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) estime que les extractions américaines devraient atteindre le mois prochain 6,95 millions de barils par jour (bpj).

Le contrat avril sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) a perdu 65 cents, soit 1,06%, à 60,71 dollars le baril.

Au moment de la clôture du Nymex, le Brent cédait 29 cents, soit 0,45%, à 64,66 dollars.

"Rien ne nous arrête et les quotas de l'Opep vont augmenter", estime Philip Streible, de chez RJO Futures, évoquant l'accord d'encadrement des extractions mis en place par le cartel.

L'Opep et des pays extérieurs au cartel emmenés par la Russie ont prolongé jusqu'à fin 2018 leur accord de réduction de la production de pétrole dans le cadre de leurs efforts pour résorber complètement l'excédent d'offre sur le marché, tout en se laissant la possibilité d'y mettre fin plus tôt en cas de flambée des cours. (Ayenat Mersie Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français)

© Thomson Reuters 2018
Envoyer par e-mail