SINA CORPORATION

SINA
Temps Différé Nasdaq - 01/06 22:00:00
31.93USD
+1.98%

SINA : Pas de liberté sans ordre sur internet-Quotidien du peuple

Envoyer par e-mail
28/04/2014 | 08:24

PEKIN, 28 avril (Reuters) - Sans ordre, il ne peut y avoir de liberté sur internet, affirme lundi le Quotidien du peuple, organe officiel du Parti communiste chinois, après la censure de plusieurs séries américaines proposées en ligne.

Une vaste campagne de "nettoyage du Web" a été lancée après l'arrivée au pouvoir du président Xi Jinping, en mars 2013, ce qui lui vaut les foudres des défenseurs des droits de l'homme en Chine comme à l'étranger.

La semaine dernière, Sina Corp, l'une des plus importantes compagnies du secteur en Chine, s'est vue retirer plusieurs permis de publication pour avoir autorisé la mise en ligne de contenus jugés "obscènes et pornographiques".

"Si les gens ordinaires et les gouvernements ont apprécié les avantages qu'apporte internet, ils ont aussi subi ses effets négatifs et ses dangers cachés", dit le Quotidien du peuple.

"S'il n'y a pas d'ordre sur internet, comment pourrait-on avoir la liberté ? Ceux qui jouissent de leurs droits et les exercent sur internet ne doivent pas nuire à l'intérêt public, ni violer les lois, les normes et les règles éthiques", poursuit-il.

L'article est signé "Zhong Sheng", qui signifie Voix de la Chine, un nom souvent utilisé pour des éditoriaux de politique étrangère.

Quatre séries américaines - The Big Bang Theory, The Practice, The Good Wife et NCIS - sont introuvables depuis ce week-end sur les sites de vidéos chinois, selon l'agence de presse Chine nouvelle.

Elles étaient toutes très suivies et on ignore pour quelle raison elles ont été censurées, mais l'Administration d'Etat de la presse, de la radiodiffusion, du cinéma et de la télévision avait durci le mois dernier les conditions de mise en ligne des émissions de télévision et des programmes courts. (Michael Martina et Paule Carsten, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

© Thomson Reuters 2020
Envoyer par e-mail