Tecan Group Ltd
TECN
Temps Différé Swiss Exchange - 22/06 17:31:58
231.8CHF
+1.67%

Tecan a amélioré ses résultats l'année dernière, confiant pour 2018

Envoyer par e-mail
14/03/2018 | 07:30

Zurich (awp) - L'équipementier de laboratoires Tecan a amélioré ses ventes tout comme sa rentabilité l'année dernière. Le bénéfice net a progressé de 22,0% à 66,5 mio CHF, a indiqué la société zurichoise mercredi. Le conseil d'administration proposera un dividende en hausse de 14,3% à 2,00 CHF.

L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) s'est inscrit en hausse de 18,3% à 105,3 mio CHF, pour une marge correspondante améliorée de 1,6 point de pourcentage à 19,2% après coûts d'acquisitions et d'intégration. L'amélioration a été portée par une plus grande efficience et des effets non récurrents. Le bénéfice d'exploitation (Ebit) a gonflé de 18,3% à 80,5 mio CHF.

Les ventes ont progressé de 8,3% ou 8,0% en monnaies locales (ML) pour atteindre 548,4 mio CHF. Les entrées de commandes se sont de leur côté inscrites en hausse de 12,1% ou 11,8% en monnaies locales à 564,1 mio, portées par les deux domaines d'activité.

A l'exception de l'Ebitda et de l'Ebit, qui ont légèrement dépassé les prévisions, les autres chiffres sont inférieurs aux attentes du consensus AWP.

Ce dernier tablait sur des ventes de 553,1 mio CHF, un Ebitda de 102,6 mio et une marge afférente de 18,5%. L'Ebit était quant à lui attendu à 80,1 mio tandis que le bénéfice net était escompté à 67,7 mio. Pour le dividende, les analystes tablaient sur 2,04 CHF par action.

FORTE CROISSANCE DANS LES ACTIVITÉS

Les activités sciences de la vie ont généré un chiffre d'affaires en progression de 9,5% à 306,9 mio CHF, ou +9% en monnaies locales. La croissance organique s'est élevée à 3,6% en ML, soutenue par les plateformes d'instruments, les services mais également les consommables. La Chine a constitué le principal débouché. Ce segment a connu un ralentissement au deuxième trimestre, enregistrant même une décroissance organique de 0,6%.

Les entrées de commandes sont au beau fixe, avec des hausses de plus de 10%. Du point de vue de la rentabilité, les sciences de la vie ont dégagé un Ebit de 50,5 mio CHF (+10,6%), grâce à l'augmentation des ventes et une amélioration des marges brutes, explique le communiqué.

L'activité OEM, ou fabricant d'équipement d'origine, a également connu une nette croissance, de 6,9% (6,7% en ML), à 241,5 mio CHF. L'intégration en mars 2017 de Pulssar Technologies, n'a eu qu'un impact limité sur les recettes, souligne Tecan. Hors acquisitions, la croissance a atteint 6,1% en devises locales, malgré une base de comparaison élevée.

Le groupe basé à Männedorf a profité d'une importante commande passée au premier semestre 2017, qui s'est répercutée favorablement sur le second. Les nouveaux produits ont permis de combler le recul constaté sur la gamme existante. L'Ebit a gonflé de plus d'un quart à 42,6 mio CHF, grâce notamment à une meilleure efficience.

L'EUROPE EN DEMI-TEINTE

Les ventes en Europe se sont contractées l'année dernière, alors que l'Amérique du Nord et l'Asie affichent des taux de croissance supérieurs à 10%, voire flirtant avec les 20% pour les activités outre-Atlantique.

Pour l'année en cours, la société table sur une croissance organique en monnaies locales autour de 5%, hors acquisition potentielle. La marge Ebitda devrait dépasser 19%.

Le économies en frais de matériel devrait s'élever en 2018 à quelque 5 mio CHF, comme l'année dernière, a déclaré le directeur général (CEO) David Martyr en conférence de presse.

Les acquisitions figureront également parmi les priorités de Tecan cette année. Le groupe a terminé récemment la quatrième intégration d'une société rachetée et se dit prête à procéder à une opération plus importante. Sa position de liquidités lui permettrait une telle opération. Les cibles potentielles sont nombreuses.

Le flux de trésorerie devrait atteindre 100 mio CHF en 2018, contre 99,4 mio l'année dernière, a précisé le directeur financier (CFO) Rudolf Eugster.

La performance de Tecan est mitigée, affirme la Banque cantonale de Zurich (ZKB). Le chiffre d'affaires a déçu alors que l'Ebitda a dépassé les attentes. Les prévisions 2018 peu surprenantes n'appellent aucun ajustement majeur des estimations.

Vontobel est légèrement plus enthousiaste et parle de résultats "solides". Tout comme la ZKB, l'établissement n'entend apporter que quelques réglages mineurs dans ses estimations.

Vers 10h30, le titre Tecan prenait 1,1% à 205,00 CHF, dans un SPI en hausse de 0,30%.

ol/fr

© AWP 2018
Envoyer par e-mail