Vivendi
VIV
Temps réel Euronext Paris - 20/07 17:39:31
20.94EUR
-1.27%

VIVENDI : se montre un peu plus prudent sur ses perspectives annuelles

Envoyer par e-mail
12/01/2018 | 08:06

(AOF) - Vivendi a revu en légère baisse ses estimations de résultats 2017. Son chiffre d'affaires devrait progresser à périmètre et taux de change constants de près de 5 % au titre de l'exercice 2017 et son résultat opérationnel ajusté (EBITA), après charges exceptionnelles de Groupe Canal, devrait croître en organique de l'ordre de 20 % à 25 % (hors intégration positive d'Havas). Jusqu'à présent, Vivendi tablait sur une progression de plus de 5% de son chiffre d'affaires et "de l'ordre de 25%" de son Ebita hors Havas.

En données préliminaires, Vivendi a détaillé les performances de ses différentes activités.

Universal Music Group (UMG) a confirmé au quatrième trimestre 2017 son excellente orientation, ce qui devrait conduire, comme prévu, à une croissance des revenus de l'ordre de 10 % et du résultat opérationnel ajusté (EBITA) de près de 20 %, à taux de change constant.

De son côté, Groupe Canal enregistre "une évolution satisfaisante du parc d'abonnés de la télévision payante en France, auquel s'ajoutent plus de 3 millions de clients aux offres Canal des opérateurs télécoms. A l'international, la croissance reste très forte". A fin 2017, le nombre d'abonnés mondial est supérieur à 15,5 millions, indique Vivendi. Le résultat opérationnel ajusté (EBITA) hors restructurations devrait progresser de plus de 30% pour atteindre 365 millions d'euros en 2017. La précédente estimation était de 350 millions d'euros.

Grâce à cette amélioration, Groupe Canal a accéléré des projets de réorganisation, notamment la fermeture du centre d'appel de Saint-Denis et la restructuration de celui de Rennes dont le coût représentait le double de celui des prestations réalisées par des tiers. Au total, ces restructurations exceptionnelles coûtent près de 40 millions d'euros au quatrième trimestre 2017. L'objectif d'ici à 2019 est d'atteindre 500 millions d'euros de résultat opérationnel ajusté (EBITA) hors restructurations, objectif normatif fixé par les équipes.

Troisièmement, Havas est intégré dans les comptes de Vivendi au second semestre 2017. Ses performances s'améliorent par rapport aux 6 premiers mois de l'année. Cette intégration, fortement relutive, bénéficiera à Vivendi sur la totalité de l'exercice 2018 et permettra des synergies intéressantes avec les autres métiers de Vivendi.

Enfin, le chiffre d'affaires de Gameloft est en croissance de 5 % et le résultat opérationnel courant est en croissance significative d'au moins 10 % en 2017.

Copyright 2018 AOF
Tous droits de reproduction et de représentation réservés (Avertissement légal)
Envoyer par e-mail