Analysis-Loonie bulls reel as Bank of Canada trails Fed on terminal rate bets

27/09/2022 | 17:02

Comme les cots d'emprunt plus levs ralentissent le march immobilier canadien, les investisseurs parient que la Banque du Canada augmentera les taux d'intrt un niveau infrieur celui de la Rserve fdrale, ce qui pourrait nuire au dollar canadien.

La Banque du Canada a donn le ton du resserrement cette anne parmi les banques centrales supervisant les 10 devises les plus changes, en augmentant son taux d'intrt directeur de 300 points de base pour atteindre son plus haut niveau en 14 ans, soit 3,25 %, afin de lutter contre l'inflation galopante.

Mais face l'attitude de plus en plus belliqueuse de la Fed et aux signes que les cots d'emprunt plus levs pourraient dj ralentir l'conomie canadienne, les marchs montaires parient maintenant que la Fed terminera son cycle de resserrement avec un taux directeur plus lev que celui de la BdC.

La semaine dernire, la banque centrale amricaine a augment son taux d'intrt de rfrence au jour le jour de trois quarts de point de pourcentage pour atteindre une fourchette de 3,00 % 3,25 % et a signal d'autres augmentations importantes venir.

Les investisseurs s'attendent ce que le taux directeur de la Fed atteigne un taux terminal d'environ 4,60 % d'ici la fin du premier semestre de 2023, contre environ 4,10 % pour le taux directeur de la BdC. Il y a quelques semaines peine, le point final pour les deux banques centrales tait vu environ 3,75 %.

Un taux terminal plus bas pour la BoC que pour la Fed n'est pas rare, mais il menace de jeter de l'eau froide sur les attentes des haussiers du dollar canadien selon lesquelles les diffrentiels de taux d'intrt contribueraient soutenir la monnaie au cours de l'anne venir.

Les spculateurs ont rduit leurs positions longues nettes sur le dollar canadien leur plus bas niveau depuis dbut juin, selon les donnes de la Commodity Futures Trading Commission amricaine vendredi.

"Nous avons atteint des niveaux de tarification des taux d'intrt o les marchs regardent quel sera l'impact sur l'conomie canadienne et voient que la Banque du Canada aura du mal galer la Rserve fdrale dans son cycle de resserrement", a dclar Andrew Kelvin, stratge en chef pour le Canada chez TD Securities.

SLIDES DE LOONIE

Les rendements obligataires canadiens ont chut en dessous de leurs homologues amricains ces dernires semaines, un autre signe possible que les investisseurs considrent les taux d'intrt levs comme moins durables au Canada.

Et l'inversion de la courbe de rendement, un signe avant-coureur potentiel de rcession, s'est accentue beaucoup plus sur le march obligataire canadien que sur le march amricain.

Le dollar canadien s'est affaibli de 7,5 % par rapport au billet vert depuis le dbut de l'anne. C'est une meilleure performance que l'euro, le yen et les autres devises du G10, bien que la quasi-totalit de cette baisse soit survenue depuis la mi-aot.

Un repli du prix du ptrole, l'une des principales exportations du Canada, a constitu un vent contraire supplmentaire pour le huard, qui a touch lundi son plus faible niveau intrajournalier depuis mai 2020, 1,3808 par dollar amricain, soit 72,42 cents amricains.

"Les investisseurs surveillent les gains ngatifs de l'emploi (canadien), le ralentissement de la croissance de la consommation et les preuves d'un accident de train au ralenti sur le march du logement", a dclar Karl Schamotta, stratge en chef du march chez Corpay Toronto.

"Avec des taux qui grimpent aux tats-Unis et chez nous, le fardeau (conomique) s'alourdit de jour en jour."

Le march canadien du logement a rapidement ralenti au cours des derniers mois, alors que sa part de l'conomie, 9 %, est prs de deux fois suprieure celle du march du logement amricain.

De plus, les Canadiens sont susceptibles de faire face des renouvellements de prts hypothcaires plus tt que les Amricains - la dure la plus courante des prts hypothcaires au Canada est de cinq ans, contre 30 ans aux tats-Unis - et l'endettement des mnages canadiens est le plus lev au sein du G7, un regroupement qui comprend les tats-Unis, l'Allemagne, le Japon, la Grande-Bretagne, la France et l'Italie.

"L'conomie canadienne est tout simplement plus sensible aux taux d'intrt que l'conomie amricaine", a dclar Royce Mendes, directeur gnral et chef de la stratgie macro chez Desjardins.

"Chaque hausse de taux d'intrt au Canada va se manifester plus rapidement et de faon plus prononce que ce qu'une dose gale de resserrement montaire fera aux tats-Unis."

Zonebourse avec Reuters 2022
Copier lien
Dernires actualits sur "conomie"
11:44
11:41
11:25
11:12
11:00