Banquiers centraux/BCE: Les taux pourraient encore baisser mais restons prudents, selon De Guindos

Envoyer par e-mail
09/10/2019 | 10:56
(Reuters) - La BCE pourrait encore baisser ses taux mais doit agir avec prudence parce que les effets secondaires de sa politique monétaire commencent à se faire sentir, déclare le vice-président de l'institut d'émission, Luis de Guindos, dans un entretien publié mercredi.

"Nous devons attendre de voir comment évoluent les prévisions", dit-il à Market News en réponse à une question sur la possibilité de nouvelles mesures monétaires lors de la réunion d'octobre. "Et nous devons attendre de voir comment évoluent les risques baissiers".

Dans l'entretien, publié sur le site de la BCE, Luis de Guindos répond également à une question lui demandant si les mesures annoncées récemment pour atténuer l'effet sur les banques commerciales des taux négatifs ("tiering") pourraient ouvrir la voie à de nouvelles baisses de taux.

"Nous n'en avons pas parlé, mais je pense que -0,5% est le bon niveau à l'heure actuelle, et concernant d'éventuelles baisses à venir, nous aurons une bonne discussion approfondie au sein du Conseil des gouverneurs", dit-il.

© Thomson Reuters 2019
Envoyer par e-mail