Birmanie-Nouvelles arrestations, les manifestations continuent

08/04/2021 | 07:42

8 avril (Reuters) - Les forces de sécurité en Birmanie ont arrêté jeudi Paing Takhon, un mannequin et acteur qui a pris position contre le coup d'Etat militaire du 1er février, tandis que des opposants à la junte ont placé des chaussures remplies de fleurs dans certains quartiers de Rangoun en hommage aux manifestants tués.

Mercredi, les forces birmanes ont ouvert le feu sur des manifestants, tuant au moins 15 personnes et faisant des dizaines de blessés, selon des témoins et des médias.

Selon l'Association d'assistance aux prisonniers politiques (AAPP), près de 600 civils ont été tués par les forces de sécurité depuis le début du mouvement de contestation contre le putsch du 1er février.

L'AAPP a précisé que 2.847 personnes étaient actuellement en détention.

Un porte-parole de la junte n'a pas pu être joint pour un commentaire.

Des mandats d'arrêt ont été émis contre des centaines de personnes et la junte s'en est prise cette semaine à des dizaines d'"influenceurs", d'artistes et de musiciens.

Paing Takhon, 24 ans, mannequin et acteur connu en Birmanie et en Thaïlande, est l'un des derniers à avoir été arrêtés parmi les célébrités du pays. Il avait condamné la prise du pouvoir par les militaires et s'était engagé à soutenir Aung San Suu Kyi, la dirigeante renversée par l'armée.

Le comédien le plus célèbre du pays, Zarganar, a été arrêté mardi, selon les médias. (Rédactions de Reuters; version française Camille Raynaud)

© Reuters 2021
Copier lien
Dernières actualités sur "Economie & Forex"
13:36
13:30
13:08
12:59
12:29