Bourse Zurich: le SMI accélère à l'ouverture

01/10/2020 | 09:30

Zurich (awp) - La Bourse suisse rebondissait nettement à l'ouverture jeudi, après avoir cédé ses gains la veille en clôture. Les investisseurs devraient se concentrer sur une série de données conjoncturelles, en l'absence d'annonces importantes d'entreprises.

A Wall Street, les principaux indices ont fini la séance en hausse, portés par l'espoir d'un prochain accord sur un nouveau plan d'aide économique américain.

"Les indices européens devraient ouvrir en hausse ce matin dans le sillage de la clôture du marché américain (pire mois de septembre depuis 2011 cependant), des espoirs d'un plan de relance américain et d'un consensus qui commence à penser que Joe Biden pourrait être le prochain locataire de la Maison blanche", a indiqué John Plassard de Mirabaud Bank dans un commentaire.

En Suisse, l'indice des prix à la consommation n'a pas bougé d'un iota entre les mois d'août et de septembre, demeurant fixé à 101,2 points. Quant au commerce de détail, le mois d'août s'est révélé plutôt favorable.

L'indice des directeurs d'achat (PMI) de septembre est également au programme de la matinée.

A 09h09, l'indice vedette SMI avançait de 1,03% à 10'291,38 points, après avoir perdu 0,41% mercredi soir en clôture. Le SLI montait de 0,91% à 1567,83 points et le SPI gagnait 0,89% à 12'838,40 points.

La quasi-totalité des valeurs vedettes s'affichait dans le vert, à l'exception notable de Temenos (-1,5%), Straumann (-0,2%) et Sika (-0,1%).

A l'autre bout du tableau, les vainqueurs étaient composés d'AMS (+3,5%), ainsi que des assureurs Swiss Life (+1,3%) et Swiss Re (+1,4%).

Parmi les poids lourds, Novartis (+1,5%) avançait aussi franchement. Le laboratoire a présenté des résultats intermédiaires concluants d'une nouvelle étude clinique de phase III sur le Zolgensma contre l'amyotrophie spinale (AS) de type 1, incluant des patients atteint de forme particulièrement sévère de cette maladie dégénérative.

Son homologue Roche (+1,1%) progressait également, soutenu par un relèvement d'objectif de cours par Vontobel.

Le troisième poids lourd de la cote Nestlé (+0,8%) suivait derrière. Sa filiale Purina poursuit son expansion aux Etats-Unis avec la construction d'une nouvelle unité de production à Eden dans l'Etat américain de Caroline du Nord. L'investissement atteint 450 millions de dollars.

Les bancaires étaient également recherchées, à l'instar d'UBS (+1,3%) et Credit Suisse (+1,0%). La banque aux trois clés a finalisé la cession de Fondcenter et nommé un responsable pour sa coentreprise au Brésil.

Le marché élargi avançait également. Hochdorf (pas encore traité) a accordé un délai de paiement supplémentaire à Pharmalys Invest Holding, à qui il a vendu sa filiale à problèmes Pharmalys. Une somme de 34 millions de francs devra encore être versée d'ici au 30 septembre 2021.

al/vj

© AWP 2020
Copier lien
Dernières actualités sur "Marchés"
17:54
17:49
17:07
16:58
15:27