Bourse Zurich: le SMI tente de garder le cap en fin de semaine

Envoyer par e-mail
18/01/2019 | 09:30

Zurich (awp) - La Bourse suisse a débuté son ultime séance de la semaine sur des gains sensibles, dans le sillage d'une clôture positive jeudi soir à Wall Street, suite à des échos de presse sur un éventuel règlement du conflit commercial entre la Chine et les Etats-Unis.

Mirabaud rappelle dans un commentaire matinal que la session du jour sera marquée par une grande échéance Eurex, traditionnellement propice à une recrudescence du niveau des échanges.

Sur le front conjoncturel, le renchérissement moyen en Suisse s'est établi à 2,4% l'an dernier. Dans la nuit, Pékin a revu à la baisse le rythme de la croissance de l'Empire du Milieu en 2017. Tokyo de son côté a fait le point sur une inflation robuste en 2018, quoique modeste sur le mois de décembre.

A 09h13, le Swiss Market Index (SMI) prenait 0,71% à 8977,50 points, le Swiss Leader Index (SLI) 0,92% à 1393,40 points et le Swiss Performance Index (SPI) 0,68% à 10'483,42 points. Sur les trente principaux titres de la place zurichoise, seuls Swisscom et Sonova s'inscrivaient dans le rouge. Nestlé hésitait sur la direction à suivre et tous les autres progressaient.

L'exploitant de boutiques hors-taxe Dufry (+0,4%) se situait dans le ventre mou du classement, après avoir lancé le chantier d'une réorganisation.

Aux bancaires, Julius Bär (+2,0%) remanie sa direction générale avec de nouveaux responsables régionaux. Credit Suisse (+1,4%) et surtout UBS (+2,0%) affichaient un optimisme radieux.

Si le poids lourds par excellence Nestlé (+0,02%) freinait la progression de l'indice, ses dauphins pharmaceutiques Roche et Novartis (+0,7% chacun) suivaient le courant.

Sur le marché élargi, l'équipementier du bâtiment Zehnder (-2,0%) n'est pas parvenu l'an dernier à combler les attentes des analystes en termes de ventes. BB Biotech -0,4% est tombé dans le rouge sur la même période et Hypo Lenzburg (-0,9%) a vu son bénéfice net raboté par des correctifs de valeur et une accélération des dépenses.

Panalpina (+2,4%) profitait encore de l'appel d'air consécutif au dépôt d'une offre de rachat par le danois DSV. Credit Suisse a relevé la recommandation pour le titre du logisticien à "neutral".

jh/fr

© AWP 2019
Envoyer par e-mail