Bourse Zurich: les indices inversent la tendance négative à la mi-journée

20/07/2020 | 12:12

Zurich (awp) - La Bourse suisse avait comblé ses pertes initiales lundi en fin de matinée. L'accès de morosité matinal était largement attribué à la persistance des désaccords entre Etats européens, qui peinent à accorder leurs violons sur les contours d'un vaste plan de relance dont tous pourtant reconnaissent la nécessité.

L'espoir semblait néanmoins reprendre le dessus alors que les pourpalers doivent reprendre en début d'après-midi. "Les opérateurs de marché restent assez confiants, ouvrant la possibilité à de nouveaux sommets plus tard dans la semaine", anticipe ainsi Pierre Veyret, d'Activtrades.

Au niveau conjoncturel, les exportations du Pays du soleil levant ont poursuivi leur dégringolade au mois de juin.

En Suisse, Julius Bär a sauté le pas de la présentation des résultats intermédiaires. La saison des semestriels prendra surtout de l'ampleur dès mardi, avec pas moins de cinq des 20 représentants de l'indice phare de la place zurichoise.

A 10h56, le Swiss Market Index (SMI) grappillait 0,11% à 10,69 points, le Swiss Leader Index (SLI) 0,15% à 1572,66 points et le Swiss Performance Index (SPI) 0,05% à 12'887,14 points. Avec 19 gagnants pour onze perdants, le rapport de forces s'était inversé au sein des trente principales valorisations.

Le gestionnaire de fortune zurichois Julius Bär (-3,0%) conservait toutefois de la lanterne rouge provisoire, malgré un bénéfice net meilleur qu'escompté. Les analystes s'inquiètent notamment d'un ralentissement de l'activité sur les mois de mai et de juin.

Les autres bancaires Credit Suisse et UBS (-0,2% chacune) n'était encore pas parvenues à retrouver l'équilibre.

Les poids lourds évoluaient en ordre dispersé. Novartis s'enrobait de 0,2% quand Roche (-0,3%) et Nestlé (-0,2%) freinaient le rétablissemment.

Le trio de tête était composé de Lonza (+1,5%), Geberit et Sika (+0,9% chacun).

Sur le marché élargi, Aryzta (+9,1%) a reporté au mois de septembre la tenue d'une assemblée générale agendée initialement un mois plus tôt, invoquant l'examen d'offres de rachat non sollicitées. Le boulanger industriel annonce au passage le départ prochain de son président Gary McGann et de deux administrateurs.

Le spécialiste fribourgeois des rayons X et radiofréquences Comet (+1,1%) a renoué avec la rentabilité sur les six premiers mois de l'année, se dotant au passage d'une nouvelle directrice financière

Le laboratoire Santhera (-0,7%) jouira dès fin septembre d'une visibilté accrue, avec une inscription dans les indices SXI Lifescience et SXI Bio+Medtech.

Son homologue Basilea (à l'équilibre) a franchi un jalon dans le recrutement de patients pour une étude clinique contre une forme de cancer des voies biliaires.

Molecular Partners (-1,3%) a prévenu que son partenaire Allergan va retirer les demandes d'homologation en Europe et au Japon pour l'abicipar pegol contre la dégénérescence maculaire néovasculaire liée à l'âge, dans le sillage de l'échec d'une procédure similaire aux Etats-Unis.

Le groupe Bellevue (-0,8%) assure avoir progressé au niveau opérationnel, nonobstant l'émission d'un avertissement sur bénéfice semestriel invoquant un écart d'acquisition sur Starcapital

jh/fr

© AWP 2020
Copier lien
Dernières actualités sur "Marchés"
15:20
15:07
14:01
13:30
13:11