Burkina Faso-Plusieurs morts seraient à déplorer après l'attaque d'un convoi

27/09/2022 | 15:41

OUAGADOUGOU, 27 septembre (Reuters) - Plusieurs personnes auraient été tuées lundi dans l'attaque, imputée à un groupe islamiste, d'un convoi de 150 véhicules transportant des marchandises vers Djibo, une ville du nord du Burkina Faso, a déclaré l'armée.

L'assaut a eu lieu dans la commune de Gaskinde, dans la province du Soum, une région où les djihadistes liés à Al-Qaïda et à l'État islamique ont multiplié les attaques et saisi des territoires depuis 2015.

Des dizaines de camions ont été détruits, selon un communiqué de l'armée. Le convoi était sous escorte militaire.

Une vidéo partagée en ligne montre des personnes se précipitant pour récupérer des marchandises dans au moins une dizaine de camions en flammes.

Reuters n'a pas été en mesure de vérifier ces images. (Reportage Anne Mimault et Thiam Ndiaga, Rédigé par Sofia Christensen, Version française Alizée Degorce, édité par Sophie Louet)

© Reuters 2022
Copier lien
Dernières actualités sur "Économie"
03:08
01:35
09/12
09/12
09/12