CAC40 : séance de rêve à +1,7% dans 1 marché désert après IFO

25/05/2020 | 16:15
(CercleFinance.com) - Le CAC40 enregistre pour le second lundi consécutif une véritable rallye (+1,7%) vers 4.520Pts) que 'personne n'a vu venir', une fois de plus, dans des volumes anecdotiques (1.050MdsE en 7 heures de cotation) qui posent question sur les caractéristiques techniques du rebond actuel : quand l'indice se met à monter durant quelques dizaines de minutes et que son parcours rectiligne trahit un 'algo', il n'y a plus de vendeurs (ils laissent les cours monter), le CAC40 (ou l'Euro-Stoxx50 qui grimpe aussi de +1,9% vers 2.960) et tout monte dans le vide.

Avec une anticipation de hausse de +0,5% en préouverture, la semaine ne commençait déjà pas si mal, dans l'attente de nombreuses données 'macro' cette semaine, notamment une nouvelle estimation de la croissance du PIB américain au premier trimestre, puis les revenus et dépenses des ménages pour avril.

Aucune donnée n'est prévue outre-Atlantique naturellement en ce Memorial Day.

La prudence aurait pu logiquement l'emporter : 'Les tensions diplomatiques entre les Etats-Unis et la Chine devraient être encore une source d'inquiétude durant cette semaine écourtée sur les marchés américains', prévient toutefois Aurel BGC, rappelant que ce lundi est férié aux Etats-Unis et au Royaume Uni.

Il y avait un (bon) chiffre publié en Allemagne ce matin et il a été salué avec un enthousiasme un peu débridé : le DAX s'envole de +2,5%.

L'indice allemand IFO du climat des affaires bondit de 74,2 en avril vers 79,5 ce mois-ci; la composante 'anticipations' progresse vers 80,1, battant le consensus de 75.

En France, sont attendues l'enquête mensuelle de conjoncture de l'Insee mardi, ainsi que les données détaillées du PIB au premier trimestre, l'estimation provisoire de l'inflation du mois de mai et les dépenses des ménages pour avril vendredi.
Dans l'attente, les marchés obligataires européens sont calmes mais bien orientés, l'Euro est sable face au $ à 1,0890 dans un marché quasi déset.

Sur le front des valeurs, le secteur aérien flambe après l'annonce d'un plan de sauvegarde de Lufthansa, qui va reprendre une petite partie de ses vols (une vingtaine, c'est symbolique) mi-juin... et devrait mener à bien ses achats d'Airbus.

Airbus et Safran font un bond de +7% et +5% respectivement, Thalès (équipement d'avionique) prend +5,5% et Accor s'intercale avec +6% avec l'annonce d'une extension imminente du périmètre de circulation au-delà de 100Km.

Sanofi (+1%) annonce les résultats positifs de la partie A de l'essai pivot de phase III évaluant Dupixent dans le traitement de l'oesophagite à éosinophiles chez des patients âgées de 12 ans et plus.

Getlink indique que les dispositions de quarantaine des voyageurs arrivant au Royaume-Uni à partir du 8 juin annoncées par le gouvernement, ne modifient pas son plan de transport de marchandises et de passagers.

Total (+1,2%) annonce qu'il va développer avec Gaussin le premier camion avitailleur ART (Aircraft Refueller Transporter) 100% électrique au monde, projet qui s'appuiera sur Saft, sa filiale du spécialisée dans les batteries électriques.

Vivendi a déclaré à l'AMF avoir franchi en hausse, le 18 mai 2020, le seuil de 15% du capital de la société Lagardère SCA et détenir 19 938 839 actions Lagardère SCA représentant autant de droits de vote, soit 15,21% du capital et 11,45% des droits de vote de cette société.

Lagardère flambe de +13% à l'issue d'une augmentation de capital et de l'achat de titres, Groupe Arnault détiendra une participation d'environ un quart du capital de LCM, qui regroupera la détention de la société Arjil Commanditée - Arco, gérant commandité de Lagardère SCA, et la participation de 7,26 % dans Lagardère SCA.calmes mais


Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Copier lien
Dernières actualités sur "Marchés"
14/07
14/07
14/07
14/07
14/07