DES MILITAIRES ET POLICIERS CONGOLAIS ENCERCLENT LA RÉSIDENCE DE L'OPPOSANT MARTIN FAYULU À KINSHASA AVANT QU'IL PUISSE SORTIR POUR DÉPOSER UN RECOURS CONTRE LE RÉSULTAT DE LA PRÉSIDENTIELLE-JOURNALISTE REUTERS

Envoyer par e-mail
12/01/2019 | 11:57

DES MILITAIRES ET POLICIERS CONGOLAIS ENCERCLENT LA RÉSIDENCE DE L'OPPOSANT MARTIN FAYULU À KINSHASA AVANT QU'IL PUISSE SORTIR POUR DÉPOSER UN RECOURS CONTRE LE RÉSULTAT DE LA PRÉSIDENTIELLE-JOURNALISTE REUTERS

© Thomson Reuters 2019
Envoyer par e-mail