EN DIRECT DES MARCHES : Crédit Agricole, Axa, Eurofins, Vivendi, SRP Groupe, Adecco, Adidas, Facebook...

06/08/2020 | 08:52

Les entreprises se réveillent ce jeudi, avec une belle série de publications de résultats de poids lourds de la cote, d'Adidas à Toyota en passant par Novo Nordisk, Siemens, et les françaises Axa, Crédit Agricole et Eurofins. La suite des déboires de TikTok et la poursuite des échanges d'amabilités entre Vivendi et Mediaset sont aussi au programme.

En France

Publications de résultats

  • AXA : l'assureur a subi une baisse de 48% de son résultat opérationnel semestriel, à 1,89 Md€, grevé par les assurances sur les annulations d'événements et en garantie de pertes d'exploitation. Axa a retiré ses objectifs 2020, sauf pour le ratio de solvabilité et les cash-flows opérationnels. Il n'y aura pas de complément de dividende cette année.
  • Crédit Agricole : le bénéfice net du second trimestre baisse de 22%, mais reste à haut niveau à 954 M€, largement au-dessus des attentes. Le PNB a reculé de 4,9% à 4,9 Mds€. Sans surprise, la somme des créances douteuses et litigieuses a pris la pente ascendante.
  • Eurofins : le réseau de laboratoire a fait progresser son chiffre d'affaires de 5,1% en données organiques au premier semestre, pour un bénéfice net en hausse de 61% à 95 M€. Les objectifs 2020 sont confirmés.
  • Pharmagest : le groupe affiche une légère croissance de ses revenus à 77,93 M€ au 1er semestre. Il signale une forte reprise depuis juin.

Encore du chemin à parcourir. Mediaset a annoncé que la récente décision du tribunal de commerce de Madrid, saisi par Vivendi, de suspendre son projet de création d'une holding européenne rendait impossible la concrétisation de ce projet en l'état. La société italienne est évidemment mécontente de cette situation, mais signale avoir reçu un courrier constructif de Vivendi, ce qui pourrait permettre de reprendre les discussions. Elle ne partage toutefois pas, à ce stade, les propositions du Français.

Total réduit son exposition en Mer du Nord. Total a finalisé la vente à NEO Energy de ses actifs non-stratégiques au Royaume-Uni. Le groupe n'a pas reprécisé les montants en jeu. En juillet, il avait parlé de 635 M$. Les actifs concernés sont tous situés dans l'est de la mer du Nord et appartenaient précédemment à Maersk Energy, rachetée par Total en 2018.

En bref

  • CGG a cédé à Xcalibur Group ses activités Multi-Physics, hors base de données multiclients. Le montant n'a pas été communiqué.
  • Voltalia remporte 12 mégawatts de nouveaux projets solaires en Grèce.
  • Le trafic de Getlink a baissé de 5% sur les navettes camions et de 21% sur les navettes passagers en juillet par rapport à juillet 2019.
  • Euronext affiche toujours des volumes nettement plus élevés que l'année précédente sur le mois de juin, conséquences de la dynamique des marchés.
  • SES signe avec SpaceX pour la lancement de trois satellites.
  • SRP Groupe lève 9,9 M€ via son augmentation de capital à 0,15 EUR.
  • Méthanor investit 0,8 M€ dans le futur parc photovoltaïque de la Broue en Martinique.
  • Valneva nomme Juan Carlos Jaramillo directeur médical.
  • Cybergun et evike.com étendent leur collaboration au marché européen.
  • MND signe 38 M€ de financements auprès de l’Etat, de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et de Cheyne Capital.
  • L'actionnaire de référence de Foncière Paris Nord assurera la continuité d'exploitation en 2020.

Dans le monde

Publications de résultats :

  • Adecco : l'entreprise suisse a subi une contraction de 28% de ses revenus au T2, mais signale une forte reprise en juin puis en juillet. La perte nette semestrielle représentait 327 M€.
  • Adidas : le groupe allemand a fait état d'un chiffre d'affaires de 3,58 Mds€ au T2, pour un consensus de 3,24 Mds€.
  • Embraer : le groupe aéronautique brésilien a perdu 315,2 M$ au T2, après n'avoir livré que 17 appareils.
  • ING Groep : le résultat du T2 chute de 79% à 299 M€, sous l'effet des provisions pour créances douteuses et litigieuses.
  • Deutsche Lufthansa : la perte nette du second trimestre atteint 1,5 Md€. Le transporteur n'attend pas un retour à la situation de 2019 avant 2024.
  • Novo Nordisk : le laboratoire spécialisé dans le diabète a publié des résultats légèrement supérieurs aux attentes, et a relevé son objectif 2020.
  • Pirelli : les résultats du T2 sont en ligne avec les attentes et même un peu meilleurs que prévu sur le cash-flow. Mais la société a revu en baisse ses prévisions, qui se rapprochent toutefois des attentes du marché.
  • Siemens AG : le groupe a publié un Ebitda de sa division industrielle bien plus élevé que prévu, à 1,79 Md€, même en intégrant les plus-values de cession. Le chiffre d'affaires de 13,49 Mds€, en baisse de 5%, est toutefois moins élevé que prévu.
  • Symrise : le chimiste spécialisé dans les parfums et fragrances a amélioré ses résultats intermédiaires et confirmé ses projections de chiffre d'affaires 2020 et 2025. Il a même relevé sa marge d'Ebitda dans la fourchette 21 à 22% pour 2020.
  • Toyota Motor : le constructeur automobile japonais n'a dégagé que 13,9 MdsJPY de bénéfices sur le dernier trimestre écoulé, en baisse de 98%. Les analystes redoutaient toutefois une perte de l'ordre de 179 MdsJPY. Toyota espère toujours réaliser sur l'exercice entier un résultat opérationnel de 500 MdsJPY.
  • UniCredit : la banque italienne a dépassé les attentes au second trimestre, malgré un accroissement inévitable des créances douteuses et litigieuses. Le bénéfice net a atteint 420 M€ contre 1,85 Md€ un an avant. Les projections annoncées précédemment ont été réitérées.
  • Zynga : le titre gagne 4% hors séance après la publication de ses trimestriels.

Argent de poche. Le PDG d'Amazon.com, Jeff Bezos, a cédé 1,9 Md$ d'actions ces derniers jours. L'homme le plus riche du monde possède encore 54,9 millions d'actions de l'entreprise qu'il a créée, qui sont actuellement valorisées environ 176 Mds$.

Des vaccins pour le Canada. Le Canada signe des accords avec Pfizer et Moderna pour la livraison de millions de doses de leurs vaccins contre la Covid-19. Le gouvernement n'a pas précisé le montant de ces accords, ni le nombre précis de doses qui seraient livrées.

Reels déployé mondialement. TikTok va investir 420 M€ dans son premier centre de données en Europe, en Irlande, alors que Facebook pourrait profiter des déboires de l'entreprise chinoise avec Reels sur Instagram. Cette application permet de réaliser de courtes vidéos. Elle est déjà disponible en France et en Allemagne depuis juin, et sera lancée sur 50 marchés dès aujourd'hui, dont les Etats-Unis.

En bref

  • S&P a abaissé de stable à négative la notation crédit "BBB-" de Boeing.
  • Exxon Mobil estime que 20% de ses réserves actuelles sont menacées par les prix bas.
  • Facebook et Twitter ont supprimé une vidéo de Donald Trump affirmant que les enfants sont presque immunisés contre le coronavirus.
  • Meggitt songe à une augmentation de capital de 600 M$, selon Bloomberg.
  • Tecan signe un accord de coopération avec Thermo Fisher.
  • L'agent d'affaires de Wirecard aux Philippines se serait donné la mort.

Ça publie. Toyota Motor, T-Mobile US, Novo Nordisk, Bristol-Myers Squibb, Aviva, ING Groep, Siemens AG, Zoetis, Adidas, Nintendo, AXA, Henkel, Glencore, Crédit Agricole, KBC, Beiersdorf

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2020
Copier lien
Dernières actualités sur "Marchés"
06:57
21/09
21/09
21/09
21/09