EN DIRECT DES MARCHES : EDF, Publicis, Renault, Vinci, Dassault, Vivendi, Altice, Telecom Italia, Daimler...

Envoyer par e-mail
15/04/2019 | 07:40
Publicis signe la plus grosse acquisition de son histoire, dans le domaine des données. Vivendi a déjà publié ses revenus du 1er trimestre, tandis que le marché attend les comptes de trois banques américaines à la mi-journée. Côté polémiques, Vinci veut obtenir réparation de l'Etat après "NDDL", Daimler est poursuivi en Allemagne sur les émissions polluantes et l'Inde s'interroge sur les conditions de signature du contrat Rafale.
Publicis mise sur la data. Il aura fallu attendre le week-end pour que la rumeur se concrétise : Publicis a signé un accord pour racheter la société américaine Epsilon à Alliance Data Systems pour 4,4 milliards de dollars en numéraire. L'agence française en a profité pour dévoiler ses performances du premier trimestre 2019, qui ne sont pas particulièrement remarquables, puisque l'activité s'est contractée de 1,8%. Il s'agit de la plus grosse acquisition de l'histoire du groupe français.

On reparle renationalisation d'EDF. Selon Le Parisien, le gouvernement s'apprête à lancer la renationalisation partielle d'Electricité de France, un scénario largement débattu ces derniers mois. L'objectif est de soutirer aux aléas des marchés financiers le très stratégique nucléaire français. Le coup d'envoi pourrait être lancé le 28 mai par un conseil d'administration dédié à la stratégie du groupe. 

Les chiffres avant l'AG. Vivendi a publié ce matin, avant la tenue de son assemblée générale, un chiffre d'affaires de 3,46 milliards d'euros au 1er trimestre 2019, en hausse de 10,7% en données publiées et de 5,7% en comparable.
 
Marges en baisse. Les marges de raffinage européennes de Total se sont établies à 33 USD au 1er trimestre 2019, contre 40,80 USD au 4ème trimestre 2018 et 29,80 USD un an avant, a fait savoir la major ce matin. 

Ghosn reste en prison. La cour suprême japonaise a rejeté ce matin le recours formulé par Carlos Ghosn (Renault) contre la prolongation de sa détention.
 
Retour de manivelle. Vinci réclame plusieurs centaines de millions d'euros à l'Etat dans le dossier Notre-Dame-des-Landes. La ministre des transports, Isabelle Borne, a indiqué sur France 3 que ses services étaient plutôt positionnés en dizaines de millions d'euros. La ministre s'est en revanche inscrite en faux contre l'existence d'un accord tacite sur une compensation de Vinci via le dossier de privatisation de Groupe ADP.
 
Soupçons. Le Monde a révélé samedi qu'un homme d'affaires indien, Anil Ambani (Reliance), proche du premier ministre Modi, a bénéficié en 2015 d'un effacement de plus de 140 millions d'euros de dettes fiscales par la France, lorsque Paris négociait la vente du Rafale de Dassault Aviation, ce qui accentue le malaise politique autour de cette affaire en Inde. L'ambassadeur de France en Inde a déclaré qu'un accord international avait été trouvé entre les autorités françaises et Reliance "dans le strict respect du cadre législatif et réglementaire qui régit cette pratique courant de l'administration fiscale".
 
Sur un pied d'égalité. Altice Europe veut obtenir avec Iliad les mêmes conditions de diffusion de ses chaînes gratuites que TF1 et M6, a indiqué Alain Weill au Figaro. Dans le même temps, l'opérateur est rattrapé par le fisc français à cause de son "kiosque numérique", qui lui vaudrait un redressement fiscal de 31 millions d'euros, selon La Lettre A.
 
En bref en France. Klépierre et Hammerson ont dû démentir des rumeurs de négociations en vue d'un rapprochement. Genfit présentera de nouvelles données de phase II sur elafibranor dans la PBC durant l'ILC 2019. Egide signe de nouveaux accords de représentation commerciale pour l’Europe et la Chine. Adocia, Soditech, La Chausseria, Kalray, Noxxon, Cast et Kaufman ont publié leurs comptes.
 
Un MAX de patience. American Airlines va annuler 115 vols par jour (1,5% de ses vols) sur son programme d'été à cause de l'interdiction de vol des B737MAX. Les tests concernant le nouveau logiciel qui équipe le monocouloir vont encore durer plusieurs semaines.
 
En pause. Telecom Italia a demandé au régulateur italien de retarder l'examen du projet de scission en deux entités car des discussions sont en cours sur une possible fusion avec des actifs d'Open Fiber, selon Reuters. Le futur périmètre de TI est une des nombreuses pierres d'achoppement entre ses actionnaires Vivendi et Elliott.

AB Inbev en Asie. Anheuser-Busch InBev a renforcé de Citigroup et Bank of America Merrill Lynch le pool de banques chargées de préparer l'IPO de sa division Asie-Pacifique. L'opération pourrait permettre de lever jusqu'à 5 milliards de dollars à Honk Kong. 

Winterkorn inculpé. L'ex-directeur général de Volkswagen. Martin Winterkorn, est inculpé pour fraude par la justice allemande, dans le cadre du "dieselgate". 
 
Nessuna discussione. Mediaset et ProSiebenSat.1 ont démenti des rumeurs de discussions sur une fusion. Plus tôt, Il Sole 24 Ore avait évoqué des négociations entre les deux médias spécialisés dans la télévision et la télévision à péage.
 
La KBA sur Daimler. Le gendarme de l'automobile en Allemagne a ouvert une enquête pour déterminer si Daimler a équipé des SUV Mercedes de logiciels destinés à tromper les tests d'émissions, selon le Bild am Sonntag. La KBA s'intéresse à 60 000 GLK 220 CDI produits de 2012 à 2015. "Nous coopérons totalement avec le KBA et nous sommes en train d'examiner les faits", a confirmé le constructeur.
 
En bref ailleurs. Le PDG de Netflix va quitter le conseil de Facebook. Artisan Partner prend une grosse position dans ABB. Bâloise rachète Fidea. Moody's prend le contrôle de Vigeo. 
 
Ça publie. Le trio bancaire américain Citigroup, Goldman Sachs, Charles Schwab. Vivendi, Galp Energia et ICG Enterprise en Europe.
 
Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
Envoyer par e-mail