EN DIRECT DES MARCHES : LVMH, Airbus, Renault, Air Liquide, Pierre & Vacances, Kone, Apple...

29/01/2020 | 11:50

Les publications d'entreprises dominent l'actualité purement financière ce matin, notamment celles des deux baromètres Apple et LVMH. De nombreuses autres sociétés publient leurs chiffres jusqu'à ce soir. Renault a un nouveau patron opérationnel tandis que Nissan lance une restructuration. Airbus devra payer 3,6 Mds€ pour éteindre les principales enquêtes qui le visent. Et Kone pourrait racheter les ascenseurs de ThyssenKrupp.

Très cher compromis. Airbus va payer 3,6 Mds€ pour clore les enquêtes anticorruption en cours en France, Royaume-Uni et Etats-Unis, dans le cadre de protocoles qui doivent encore être validés par la justice des trois pays le 31 janvier. "Airbus confirme qu'il a conclu un accord de principe avec le Parquet national financier français, le Serious Fraud Office britannique et les États-Unis", a fait savoir l'industriel. Les détails de l'affaire dans ce papier. La fin de ce type d'incertitude est en général plutôt bien perçue par les marchés, même si c'est au prix fort.

Le verre à moitié plein ? LVMH a enregistré un ralentissement de son rythme de croissance mais touche de nouveaux records en 2019. Les analystes soulignent que la croissance organique de fin d'année est un petit peu plus faible que prévu, mais ils saluent globalement la solidité du groupe et de ses perspectives, et l'on signale d'ailleurs plusieurs relèvements d'objectif de cours depuis hier soir.

Compte de résultats 2019 de LVMH
Croissance à deux chiffres généralisée chez LVMH

Luca de Meo au volant. Fin du suspense, avec la nomination de Luca de Meo, ex-Seat, à la tête de Renault, comme les rumeurs récentes le laissaient pressentir. Il sera secondé par Clotilde Delbos. C'est le tandem anticipé. Il aura du pain sur la planche pour relancer un groupe profondément meurtri par des mois d'incertitudes et l'affaire Ghosn.

Des cessions dans les tuyaux. Air Liquide a démarré des négociations exclusives avec Messer en vue de la cession de ses entités en République tchèque et en Slovaquie (53 salariés en tout). En parallèle, Bloomberg croit savoir que le groupe a invité des fonds d'investissement à enchérir sur sa filiale Schuelke, qui pourrait rapporter 1 Md€. Air Liquide avait mis en vente cette filiale allemande spécialisée dans la désinfection hospitalière et l'hygiène industrielle en novembre dernier. J.P. Morgan avait été mandaté pour trouver un acquéreur.

P&C Center Parcs rentable en 2021. Un nouveau plan stratégique chez Pierre & Vacances, après que le précédent eut échoué à produire les résultats escomptés. Le groupe se projette sur 2024, avec pour objectif de créer les conditions d'une exploitation pérenne. Le retour à la rentabilité est attendu en 2021. La stratégie passe par une rationalisation du portefeuille, une montée en gamme de l'offre touristique, une optimisation des coûts dans l'immobilier et des développements mieux ciblés. Un plan d'économie de 50 M€ par an sera déployé.

En bref en France. Altice Europe lorgne, via sa filiale HOT, l'israélien Partner Communications. Quadient dépasse les dix mille consignes colis installées. JCDecaux remporte la concession publicitaire exclusive de l'aéroport international de Libreville pour 10 ans. Hoffmann Green Cement Technologies décroche un brevet aux États-Unis. Onxeo et Abivax participent à des conférences médicales. Scientific Brain Training fait évoluer son actionnariat sur la base d'une valorisation de 5,53 EUR l'action. Drone Volt signe un accord-cadre avec un acteur mondial des services aux collectivités. Logic Instrument signe un partenariat avec la marque Durabook. Cybergun réduit le nominal de ses actions à 0,001 EUR, amende la ligne de financement en fonds propres annoncée en octobre et crée une coentreprise majoritaire avec Valantur dans le domaine militaire. Christian Dior, Umanis, Latécoère, Coil, McPhy Energy, I.Ceram, Riber, Qwamplify, Solutions 30, Navya, Visiativ, SMCP, Augros, PCAS, Crédit Agricole Brie Picardie, APRR, Graines Voltz ont publié leurs comptes.

Côté résultats. Starbucks publie de bons résultats mais joue la transparence en annonçant que le coronavirus aura un impact impossible à quantifier en Chine. eBay déçoit et perd du terrain après la clôture. L'action Apple progresse après la clôture et la publication de résultats trimestriels solides. Salvatore Ferragamo renoue avec la croissance en 2019. Le bénéfice par action trimestriel de Novartis est très légèrement en deçà des attentes. Le bénéfice net de Banco Santander est un petit peu plus élevé que prévu.

Nissan se restructure. Les nominations à la tête de Renault ont été saluées par le PDG de Nissan, Makoto Uchida, alors que le Japonais devrait, selon de bonnes sources, annoncer un durcissement de son plan de restructuration, qui pourrait aboutir à la fermeture de deux usines et à la suppression de 4300 postes. Les informations obtenues par Reuters laissent penser que le constructeur cherche à économiser "au moins 4,4 Mds$" en année pleine. Il faut s'attendre à des suppressions de postes dans les fonctions support aux États-Unis et en Europe.

Kone confirme pour Thyssen. Kone a confirmé avoir soumis une offre non-engageante pour la division ascenseurs de ThyssenKrupp, sans citer de montant, même si des rumeurs parlent de 17 Mds€. Le Finlandais a toutefois précisé que sa proposition est "raisonnablement proche de la valeur circulant dans les médias". Il pourrait être allié au fonds CVC. Dans ce dossier, le principal obstacle devrait être l'antitrust, compte tenu du nombre modeste de grands acteurs dans le secteur.

En bref ailleurs. La CEO de Match Group, Mandy Ginsberg, démissionne. Londres autorise finalement les équipements Huawei sur les réseaux britanniques, mais avec un rôle limité. Leonardo rachète le suisse Kopter pour 185 M€. Tim Hortons (Restaurant Brands) renonce aux produits Beyond Meat dans les deux dernières Provinces canadiennes où ils étaient vendus, faute d'appétit des consommateurs. En souffrance, Xilinx va supprimer 7% de ses effectifs. Toyota cesse sa production en Chine jusqu'au 9 février. Vodafone vend 55% de sa filiale égyptienne à Saudi Telecom pour 2,39 Mds$.

Ça publie. Microsoft, Facebook, Mastercard, Novartis, Boeing, McDonald's, PayPal, Tesla, General Electric, Banco Santander pour ne citer que certaines sociétés.

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2020
Copier lien
Dernières actualités sur "Marchés"
16:37
16:00
15:53
15:08
14:41