EN DIRECT DES MARCHES : Renault, Capgemini, Iliad, Technicolor, Vallourec, AB Science, Altice USA...

03/09/2020 | 08:19

Les résultats semestriels de Capgemini et d'Iliad ont été publiés ce matin avant l'ouverture. Technicolor a réussi à boucler son plan de refinancement, ce qui n'est pas encore le cas de Vallourec. AB Science recycle son masitinib dans la Covid, pendant qu'Altice USA lance un raid sur le canadien Cogeco, pour récupérer ses actifs aux Etats-Unis.

Quatre marques. Le nouveau directeur général de Renault, Luca de Meo, a déclaré au Point qu'il va réorganiser le groupe en quatre marques : Renault, Alpine, Dacia et une marque inédite en charge des "nouvelles mobilités". Le transfuge de Seat pilotera en direct la marque Renault. Cette organisation par marques et non plus géographique doit marquer un tournant pour le constructeur, embarqué dans une spirale infernale dont il a toutes les peines du monde à s'extirper. De Meo salue le travail accompli par Carlos Tavares chez Peugeot, et souhaite aussi faire monter en gamme la marque au losange. Plus de détails ici.

Pas si mal ? Capgemini vise au moins 12,5% de hausse du chiffre d'affaires et une marge opérationnelle de 11,4% cette année. La société de conseil a enregistré un chiffre d'affaires en hausse de 7,9% au premier semestre, mais en retrait de 3,4% sur une base organique, pour une marge opérationnelle de 10,8% et un bénéfice net de 311 M€, en retrait de 20%.

Iliad de retour. Free a retrouvé une bonne dynamique de recrutement en France, qui a permis d'enregistrer une progression de 6,8% de son chiffre d'affaires et une hausse de sa rentabilité. Le bénéfice net a fortement progressé à 208 M€ et la génération de cash-flow est passée de 131 à 339 M€. Iliad poursuit ses investissements en infrastructures et prévoit de se lancer sur le marché du fixe en Italie et sur le marché professionnel en France.

Sanofi et GSK en outsiders. Sanofi et GlaxoSmithKline lancent un essai clinique de phase I/II de leur vaccin adjuvanté contre la Covid-19. Les deux partenaires espèrent lancer une phase III en décembre pour mettre sur le marché un vaccin au premier semestre 2021, sous réserve de l'efficacité du candidat, évidemment. En parallèle, les investissements sont prévus sur l'outil de production, afin d'être capable de produire jusqu'à 1 milliard de doses l'année prochaine.

Technicolor reçoit la totalité de son financement. Le groupe a reçu le solde de 180 M€ de financement prévu dans les accords récents, et confirme les objectifs financiers annoncés fin juillet. En contrepartie, des sûretés supplémentaires ont été accordées en garantie aux prêteurs, notamment une fiducie sur les titres de la filiale Gallo 8. Technicolor avait monté un plan de 420 M€ pour assurer sa survie.

Au fond du trou. S&P abaisse la notation crédit de Vallourec dans les abysses, à "CCC-", c’est-à-dire juste au-dessus du plancher "D", synonyme de défaut. L'aciériste spécialiste des tubes sans soudure fait face à un mur de dette de 1,7 Md€ en février prochain, qu'il avait prévu de régler en partie avec une augmentation de capital de 800 M€, qui n'a pu être menée, à cause du contexte de marché. Des négociations sont en cours avec tous les créanciers pour désigner un mandataire ad hoc chargé de la restructuration de la dette, sans quoi une procédure collective se dessine.

Masitinib, des promesses face à la Covid. AB Science fait état d'un effet antiviral direct de masitinib sur le virus SARS-CoV-2, dans des conditions in-vitro, et le teste en combinaison avec l’isoquercetine en phase II. "Ces données identifient un mécanisme d’action nouveau par lequel le masitinib pourrait exercer un effet antiviral contre des maladies virales en ciblant la protéase virale", a commenté le président du comité scientifique du laboratoire, Olivier Hermine. Plus de détail ici. Notons qu'AB Science a communiqué hier après la clôture, mais que l'étude était disponible dès le 1er septembre, ce qui explique peut-être l'engouement pour l'action hier.

En bref

  • Air Liquide investit plus de 160 M$ aux Etats-Unis dans le cadre d'un contrat de long terme avec Eastman Chemical.
  • Stahl, dont Wendel détient 67,5% du capital, renégocie avec succès ses financements bancaires.
  • Icade participe à un projet de plateforme gérontologique en Ile-de-France.
  • Trigano a démarré une nouvelle usine en Italie (Abruzzes) le 31 août, capable de produire 4400 véhicules par an.
  • Abivax poursuit le développement d'ABX464 dans la rectocolite hémorragique en phase IIb après de bonnes données de maintenance de phase IIa.
  • Ordissimo acquiert le fonds de commerce de la société Must World.
  • Ekinops et Lanner nouent un partenariat pour développer le marché de l’Accès en Amérique du Nord.
  • Quantum Genomics a encaissé 8 M€ dans le cadre du financement Negma, et a émis 2,17 millions de BSA.
  • Mare Nostrum se dote d'un club des actionnaires.
  • Navya obtient un PGE de 4,5 M€.
  • News Invest a publié ses résultats.

Dans le monde

Altice USA lorgne Cogeco. L'actionnaire majoritaire de Cogeco repousse l'offre non sollicitée d'Altice USA. Gestion Audem s'est prononcée contre le projet de rachat, qui vise à séparer les actifs entre Altice USA, qui récupérerait Atlantic Broadband et Rogers, qui conserverait le périmètre canadien. L'offre est libellée à 10,3 MdsCAD (7,8 Mds$), soit 106,53 CAD par action Cogeco et 134,22 CAD par action Cogeco Communications. Altice USA propose 800 MCAD à la famille Audet pour sa part. Les détails de la transaction ici.

Kansas City Southern courtisée. Un groupe d'investisseurs, dont The Blackstone Group et GIP, veulent racheter l'opérateur ferroviaire Kansas City Southern, qui pèse 17,5 Mds$ en bourse, a appris le Wall Street Journal. Une offre a été déposée, après un premier refus par le transporteur. L'action faisait l'objet de spéculations ces dernières semaines, après un article du Wall Street Journal faisant état d'un intérêt de fonds d'investissement pour la société.

En bref

  • Ford va proposer des primes de départ pour réduire ses effectifs de 1400 personnes.
  • Commerzbank et DWS tournent le dos à Ernst & Young après le scandale Wirecard, dans l'hypothèse où ils attaqueraient la fintech en justice, pour éviter des conflits d'intérêt.
  • United Continental Holdings prévoit de licencier 16 370 salariés en octobre, sauf si un nouveau programme d'aides était adopté d'ici là au Congrès.
  • MCH Group annule le salon Art Basel à Miami.
  • Saudi Arabian Oil revoit en baisse ses projets de diversification à cause de la chute des cours pétroliers.
  • Siemens Healthineers lance une augmentation de capital de 2,9 Mds€ par placement privé pour participer au financement de l'acquisition de Varian.
  • Banca Monte dei Paschi di Siena obtient l'aval de la BCE pour son transfert de créances douteuses.

Ça publie. Broadcom, DocuSign, Capgemini, Campbell Soup, Iliad, CD Projekt, Sofina, Ciena, Dormakaba, Romande Energie, Stef, Savencia

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2020
Copier lien
Dernières actualités sur "Marchés"
19:12
18:36
18:16
18:07
17:56