EN DIRECT DES MARCHES : Renault, Total, Vivendi, Ipsen, Valneva, Amazon, Visa...

Envoyer par e-mail
14/01/2020 | 07:43
La saga Renault Nissan continue avec des dirigeants qui s'emploient à éteindre l'incendie allumé par le Financial Times. Vivendi et Mediaset n'en finissent plus de se déchirer aux quatre coins de l'Europe. Ipsen muscle sa direction médicale, pendant que Valneva obtient une extension de contrat de l'armée américaine. Aux Etats-Unis, Visa casse sa tirelire pour Plaid et Amazon poursuit sa guerre des nuages avec Microsoft.

Un incendie à éteindre. Jean-Dominique Senard a réaffirmé la solidité de l'alliance Renault Nissan Mitsubishi dans L'Echo, après les rumeurs propagées par le Financial Times, selon lesquelles Nissan examine un plan de séparation. De son côté, le constructeur japonais a assuré qu'il n'avait pas du tout l'intention de faire disparaître l'alliance. "L'Alliance est la source de la compétitivité de Nissan", écrit le groupe dans un communiqué. Les titres Renault et Nissan ont été sévèrement secoués hier après la rumeur.

Baisses d'effectifs en vue chez Opel. Le constructeur allemand chercherait à supprimer jusqu'à 4100 postes d'ici 2029, a appris Bloomberg. La filiale de Peugeot pourrait supprimer 2100 postes d'ici 2025 puis le reste progressivement par la suite. L'annonce devrait être officialisée aujourd'hui.

3 Falcon pour l'armée. La DGA a notifié le programme d’avions de renseignement stratégique Archange, qui reposera sur 3 Falcon 8X équipés d’une capacité universelle de guerre électronique de Thales. La commande des deux premiers appareils a été notifiée à Dassault Aviation

Donges repart. La raffinerie de Donges (Total) est à nouveau approvisionnée. Le site, situé en Loire-Atlantique, avait dû stopper son unité de distillation après le blocage du port de Saint-Nazaire. Le groupe pétrolier estime que la mobilisation contre la réforme des retraites est limitée sur ses sites pétrochimiques, avec un taux de grévistes voisin de 5%. Le groupe a par ailleurs annoncé le rapatriement de ses fonctions trésorerie de Londres à Paris. 

Nouveau pays, nouvelle cour. Vivendi a saisi la justice des Pays-Bas pour empêcher la fusion entre Mediaset et Mediaset Espana au sein d'une holding de droit néerlandais. Mediaset a dénoncé le comportement de son actionnaire concernant la création de MediaForEurope. Un tribunal d'Amsterdam examinera l'affaire le 10 février prochain. Vivendi cherche à faire geler les initiatives jusqu'à la décision de la Cour de justice européenne dans le dossier, laquelle n'est pas attendue avant plusieurs mois.

Carnet. Le prochain directeur médical d'Ipsen est l'allemand Steven Hildemann, à compter du 1er mars prochain. Passé par Merck, Pharmacia-Pfizer ou Schering-Plough-MSD, il a aussi créé une jeune pousse de santé numérique et tenu plusieurs fonctions de direction dans la bioéthique scientifique. Il rapportera directement au directeur général Aymeric le Chatelier.

Extension pour Valneva. Le Département américain de la Défense a exercé une option pour acheter 80 000 doses supplémentaires du vaccin IXIARO contre l’encéphalite japonaise, portant la valeur du contrat scellé en janvier 2019 à 70 M$. Valneva prévoit de signer un nouveau contrat avec le Département de la Défense durant le premier semestre de cette année. Une explication, a posteriori, aux mouvements constatés sur le titre depuis deux séances ?

Des promesses. Medicrea discute avec des acteurs américains "en vue de conclure un ou des accords stratégiques pouvant se concrétiser par un rachat de la société ou par la mise en place de partenariats ou d'accords de distribution" tout en indiquant avoir repoussé en 2019 des offres "à des prix sensiblement supérieurs au cours de bourse", qui a beaucoup fluctué l'année dernière. La société pesait 54,1 M€ en bourse à la clôture de lundi soir. Mais avant de penser à l'avenir il faut gérer le présent : Medicrea envisage de lever 5 M€ par augmentation de capital avec suppression du droit préférentiel des actionnaires à souscrire.

Deux sur trois. L'ANSM autorise la reprise de l'essai de phase II TELLOMAK d'Innate Pharma dans deux indications, mais pas dans la troisième pour l'instant. Le laboratoire pourra à nouveau recruter des patients atteints du syndrome de Sézary ou d'un mycosis fongoïde, mais devra patienter pour ceux souffrant des lymphomes T. Dans ce communiqué, Innate rappelle les raisons qui ont conduit à la suspension, liées à la défaillances d'un sous-traitant.

En bref en France. bioMérieux a déposé une demande d'accréditation auprès de la FDA pour le panel d'identification des hémocultures de sa filiale BioFire. Des représentants syndicaux de l'usine Verallia de Chalon-sur-Saône ont dénoncé la mise à pied de trois d'entre eux après qu'ils eurent alerté sur un risque "par pollution à l'amiante". Carrefour ouvre en Ouganda. Legrand modifie et étend son crédit syndiqué. Iliad intègre Youtube Kids à aux boxes de Free. Hub One (Groupe ADP) acquiert les sociétés Oveliane et OïkiaLog pour renforcer son positionnement dans la cybersécurité et d'opérateur SOC. Le groupe Explosifs et Produits Chimiques signe l'accord de rachat d'EJ Barbier, opération corps soumise à plusieurs conditions suspensives. Pixium Vision implante PRIMA sur un premier patient aux Etats-Unis. Genoway signe un contrat pour la distribution de ses modèles catalogue en immuno-oncologie en Asie. Bluelinea lance une offre de vidéo assistance aux personnes âgées. Malta Informatique (Pharmagest) s’implante en Belgique. Prologue, O2i et M2i espèrent finaliser leur projet capitalistique d'ici la fin du semestre, en retard par rapport aux objectifs initiaux. Median Technologies, Neolife et Safe Orthopaedics ont publié leurs comptes.

Guerre des nuages. Le ton montre entre Amazon.com et Microsoft sur le contrat cloud géant du Pentagone : le premier demande à la justice américaine de bloquer l'exécution de la prestation remportée par le second. Amazon accuse Donald Trump d'avoir interféré dans le processus. On connaît l'animosité du locataire de la Maison Blanche pour Jeff Bezos.

Visa s'offre Plaid. Visa a conclu un accord en vue de racheter la société de technologie financière Plaid pour 5,3 Mds$. Cette société propose un outil de partage des coordonnées bancaires entre plusieurs sites internet, ce qui permettra à l'acquéreur d'étoffer son offre et de venir concurrencer des acteurs comme PayPal.

Albertsons en bourse ? Le distributeur alimentaire américain Albertsons songe à nouveau à une entrée en bourse, sur la base d'une valorisation qui pourrait atteindre 19 Mds$, selon des informations concordantes. La décision finale devrait être prise dans les semaines à venir. Le distributeur a réalisé sur son dernier exercice 61 Mds$ de chiffre d'affaires.

En bref ailleurs. Roche a signé un partenariat non exclusif de 15 ans avec Illumina pour accéder à des tests de séquençage de nouvelle génération dans le domaine de l'oncologie. Daré Bioscience s'envole de 79% après un accord avec Bayer. AXA Equitable Holdings va abandonner le terme AXA dans son patronyme. Wesco va racheter Anixter International pour 3,83 Mds$, après que CD&R eut jeté l'éponge. Lululemon a gagné 4,4% hier à Wall Street après avoir relevé ses prévisions. Luke Skywalker (Mark Hamill) a fermé son compte Facebook pour protester contre la politique du géant américain vis-à-vis des publicités électorales, mais le réseau social devrait s'en remettre.

 

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2020
Envoyer par e-mail