ETF : Des aristocrates du dividende, mais hors des sentiers battus

23/09/2021 | 09:41

Il existe toutes sortes de produits financiers exposés aux entreprises qui détachent de généreux coupons. La spécificité du produit présenté aujourd'hui est son exposition géographique, concentrée sur les économies émergentes. Le SPDR S&P Emerging Markets Dividend Aristocrats UCITS ETF (ou ici chez l'émetteur) est un fonds indiciel distribuant qui s'appuie l'indice S&P Emerging Markets High Yield Dividend Aristocrats, lequel regroupe des entreprises de taille moyenne à grande ayant maintenu un dividende stable ou croissant sur les cinq dernières années au minimum. Le rendement moyen des actions qui le composent ressort à 3,39%. Son encours était de 114 M$ à fin août dernier et ses frais de 0,55%. Il existe depuis 2011 et son encours relativement modeste montre qu'il s'agit d'un produit de niche. Enfin, l'ETF est coté en Allemagne, au Royaume-Uni, en Suisse et en Italie.

Côté contenu, il regroupe 44 valeurs, dont 26,4% cotées en Chine, 14% en Corée, 11% à Taiwan et 10% dans les Emirats Arabes Unis, pour ne citer que les quatre plus grosses expositions. Les 10 plus grosses lignes et la répartition sectorielle au 31 août dernier sont ainsi constituées :

Source SPDR

Source SPDR

On y retrouve des valeurs globalement peu connues, comme Top Glove (quoique les pénuries de gants eurent propulsé la société sur le devant de la scène), Polymetal, China Overseas Land, KT&G, Hengan International ou Lenovo.

Pour l'anecdote, nous sommes tombés sur cet ETF en cherchant ceux dont le PER moyen cumulé des composants figure parmi les plus faibles de nos bases de données. Il figure dans les 5% censés être les moins bien valorisés sur ce ratio, sur une liste qui compte environ 2000 ETF.

© Zonebourse.com 2021
Copier lien
Dernières actualités sur "Marchés"
11:53
11/10
29/09
23/09
14/09