France-Le conseiller de Macron Ismaël Emelien annonce sa démission

Envoyer par e-mail
11/02/2019 | 20:40

PARIS, 11 février (Reuters) - Ismaël Emelien, conseiller spécial d'Emmanuel Macron et fidèle de la première heure du chef de l'Etat, annonce dans un entretien au Point publié lundi soir, qu'il démissionnera de l'Elysée d'ici fin mars-début avril.

"Mon départ correspond à une nouvelle étape de mon engagement", explique le jeune homme de 31 ans au site internet de l'hebdomaire qui précise que cette démission a été convenue avec le chef de l'Etat à la mi-novembre. "Après Bercy, la campagne présidentielle puis l'Élysée, je veux retrouver la confrontation en première ligne".

Son départ coïncidera avec la publication d'un livre "manifeste du progressisme" co-écrit avec un autre conseiller élyséen, le jeune normalien David Amiel. Ce dernier indique au Point qu'il quittera "comme Ismaël, l'Élysée pour expliquer et défendre notre livre".

Le nom d'Ismaël Emelien est apparu à plusieurs reprises dans l'"affaire Benalla", dernièrement dans des enregistrements divulgués par Mediapart, dans lesquels l'ex-chargé de mission se targue d'avoir le soutien de Brigitte Macron et du conseiller spécial du chef de l'Etat.

L'Elysée a confirmé en juillet que c'est à Ismaël Emelien qu'Alexandre Benalla - l'ancien collaborateur d’Emmanuel Macron qui avait molesté des manifestants le 1er-Mai à Paris - avait remis un enregistrement de vidéo-surveillance, extrait illégalement, des faits vus sous un autre angle.

Son départ s'ajoute à celui du conseiller communication d'Emmanuel Macron, Sylvain Fort, annoncé en janvier, ainsi que celui du conseiller politique Stéphane Séjourné ou encore de la conseillère communication internationale Barbara Frugier. (Julie Carriat, édité par Marine Pennetier)

© Thomson Reuters 2019
Envoyer par e-mail