Francfort sous pression après un record d'infections en Allemagne (Dax -1,18%)

22/10/2020 | 10:06

Francfort (awp/afp) - La Bourse de Francfort évoluait jeudi en baisse, le Dax cédant 1,18% dans un marché déstabilisé par un record de contaminations en Allemagne et plusieurs incertitudes liées à l'élection présidentielle américaine.

Vers 07H51 GMT, l'indice vedette reculait de 148,11 points, à 12.409,53 points. Le MDax des valeurs moyennes lâchait de son côté 1,20%, à 26.839,85 points.

L'Allemagne, comme l'ensemble des pays européens, est confrontée depuis plusieurs semaines à une forte augmentation des contaminations par le Covid-19.

Pour la première fois depuis le début de la pandémie, le pays a dénombré plus de 10.000 nouveaux cas en 24 heures, selon des données officielles publiées jeudi.

Les investisseurs "réalisent petit à petit que l'Allemagne n'est pas épargnée" par les contaminations et les nouvelles restrictions, note l'analyste indépendant Timo Emden.

En parallèle, le moral des consommateurs allemands devrait repartir à la baisse en novembre, plombé par la crainte d'un nouveau confinement, selon le baromètre Gfk publié jeudi.

Par ailleurs, "des signaux contradictoires sur les négociations d'un nouveau programme de relance à Washington ont crée la confusion et pesé sur l'ambiance à Wall Street" mercredi, ajoute Milan Cutkovic, de Axi.

CONTINENTAL (+0,25% à 101,95 euros): l'équipementier automobile a publié mercredi après Bourse des chiffres préliminaires du troisième trimestre au-dessus des attentes des analystes. Le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 10,3 milliards d'euros, une baisse de 2,7% sur un an avec une marge d'exploitation de 8,1%. Des dépréciations d'actifs et les coûts de la restructuration en cours entraîneront cependant une perte d'exploitation, a prévenu l'entreprise dans un communiqué.

VOLKSWAGEN (-1,33% à 135,26 euros): le branche camions du groupe, Traton, a fait état mercredi soir d'une "reprise plus rapide qu'attendue du marché" et de résultats du troisième trimestre "nettement au-dessus des attentes du marché". Le chiffre d'affaires atteint 5,7 milliards d'euros et le bénéfice opérationnel ajusté 210 millions, selon le groupe qui affiche toutefois une perte d'exploitation ajustée de 10 millions d'euros sur les neufs premiers mois de l'année.

ys/lth

© AWP 2020
Copier lien
Dernières actualités sur "Marchés"
03/12
03/12
03/12
03/12
03/12