Fusion TF1/M6: l'aval de l'Autorité de la concurrence nécessaire d'ici octobre -Roussat

01/12/2021 | 10:50

PARIS (Agefi-Dow Jones)--Les groupes audiovisuels TF1 et M6 devront impérativement obtenir l'accord de l'Autorité de la concurrence d'ici à octobre 2022 sur leur fusion, faute de quoi leur rapprochement ne pourra être effectué, a indiqué mercredi Olivier Roussat, le directeur général de Bouygues.

Auditionné par les sénateurs, le dirigeant du conglomérat a souligné qu'il était "nécessaire que l'Autorité de la concurrence nous donne une réponse en octobre 2022" au plus tard, car le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) devra analyser en novembre 2022 la composition de l'actionnariat des deux chaînes en vue du renouvellement de leur licences, en 2023. Bouygues possède 43,7% de TF1.

"Si nous avions une autorisation qui nous arrivait même en décembre il n'y aurait pas d'opération", a averti Olivier Roussat. Dans le cas où le rapprochement obtiendrait l'aval de l'Autorité de la concurrence en octobre 2022 ou avant, la fusion entre TF1 et M6 pourrait être finalisée au début de janvier 2023, après l'approbation des actionnaires des deux sociétés, a ajouté le dirigeant.

-Julien Marion, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 47 94; jmarion@agefi.fr ed: VLV

Agefi-Dow Jones The financial newswire

(END) Dow Jones Newswires

December 01, 2021 04:49 ET (09:49 GMT)

Copier lien
Dernières actualités sur ""
14/01
07/01
09/12
01/12
29/11