Gibraltar va relâcher jeudi le pétrolier iranien Grace 1 - presse

Envoyer par e-mail
15/08/2019 | 01:04

15 août (Reuters) - Gibraltar va laisser repartir jeudi le pétrolier iranien Grace 1 arraisonné début juillet par les Royal Marines au large de la possession britannique, rapporte le journal The Sun, citant des sources proches du chef de l'exécutif de Gibraltar, Fabian Picardo.

D'après le quotidien britannique, Fabian Picardo ne va pas demander de prolongation de l'immobilisation du pétrolier car il a désormais l'assurance que le navire ne se rendra pas en Syrie en violation des sanctions européennes.

Le pétrolier iranien avait été saisi le 4 juillet au large du rocher de Gibraltar parce que les Britanniques le soupçonnent d'avoir violé les sanctions en vigueur contre la Syrie en transportant du pétrole pour ce pays, dont le régime est l'allié de Téhéran. L'Iran rejette ces accusations. (Ismail Shakil à Bangalore; Jean Terzian pour le service français)

© Thomson Reuters 2019
Envoyer par e-mail