Hong Kong-Paris appelle toutes les parties à renouer le dialogue

Envoyer par e-mail
14/08/2019 | 19:35

PARIS, 14 août (Reuters) - La France, dont la discrétion sur la situation à Hong Kong a été critiquée jusque dans la majorité, a appelé mercredi toutes les parties à renouer le dialogue afin de trouver une issue pacifique à la crise et à mettre fin à l'escalade.

"Les manifestations à Hong Kong se poursuivent dans un climat de plus en plus tendu. Cette situation fait l’objet d’un suivi très attentif de la part de la France, en lien avec ses partenaires, notamment européens", peut-on lire dans un communiqué du ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian.

"J’appelle toutes les parties, en particulier les autorités hongkongaises, à renouer le fil du dialogue afin de trouver une issue pacifique à cette crise et de mettre fin à l’escalade de la violence", ajoute-t-il.

La France se dit "profondément attachée au respect intégral" du principe "un pays, deux systèmes" qui garantissent "l’Etat de droit, le respect des droits de l’Homme et des libertés fondamentales ainsi que l’autonomie du système judiciaire, qui sont essentiels à la population et à la prospérité économique de Hong Kong", poursuite le texte.

La police de Hong Kong a eu mercredi recours aux gaz lacrymogènes pour disperser des centaines de manifestants rassemblés devant un commissariat de police dans le quartier de Kowloon.

A l'aéroport, les activités ont repris mercredi matin après l'annulation de plusieurs centaines de vols les deux jours précédents en raison des heurts sur le site entre forces de l'ordre et manifestants.

(Yves Clarisse)

© Thomson Reuters 2019
Envoyer par e-mail