JP Morgan Chase mpany : Les valeurs du jour à Wall Street - Réaction contrastée aux résultats de JPMORGAN et WELLS FARGO

Envoyer par e-mail
12/01/2018 | 17:27

(AOF) - JPMorgan et Wells Fargo ont été les premières banques américaines à dévoiler leurs résultats du quatrième trimestre cet après-midi. L’accueil a été mitigé, le titre de la première gagne 0,89% à 111,83 dollars grâce à une performance meilleure que prévu tandis que celui de la seconde reculait de 0,63% à 62,61 dollars en raison de l’enregistrement d’une charge pour litige de 3,25 milliards de dollars. Première banque américaine par la taille du bilan, JPMorgan a enregistré un recul de 37% de son bénéfice net à 4,23 milliards de dollars, soit 1,07 dollar par action.

Ses comptes ont été pénalisés par une charge de 2,4 milliards de dollars liée à la réforme fiscale américaine, qui se traduit notamment par une baisse de la valorisation des crédits d'impôts. Corrigé des éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 1,76 dollars, dépassant de 7 cents le consensus Reuters.

Ses revenus ont pour leur part progressé de 5% à 25,45 milliards de dollars, dépassant également les attentes du marché : 25,15 milliards de dollars. JPMorgan a bénéficié de la progression de 10% du produit net bancaire de son activité de banque de détail à 12,07 milliards de dollars.

Le numéro un américain du crédit immobilier, Wells Fargo, a lui présenté des profits en hausse. Sur les trois derniers mois de 2017, la banque a réalisé un bénéfice net de 6,15 milliards de dollars, soit 1,16 dollar par action, contre 5,27 milliards de dollars, soit 96 cents par action, un an plus tôt. Ses comptes ont bénéficié d'un produit exceptionnel lié à la réforme fiscale s'élevant à 3,35 milliards de dollars. Wells Fargo fait exception dans le secteur bancaire aux Etats-Unis en disposant de passifs d'impôts et non de crédit. La baisse du taux d'imposition entraîne une dépréciation de ses passifs.

La mauvaise nouvelle est venue de la charge avant impôts pour litiges de 3,25 milliards de dollars. Elle concerne l'affaire des comptes fictifs et des enquêtes à propos de ses pratiques dans la vente de crédits immobiliers avant la crise financière.

Wells Fargo a enfin fait état d'un produit net bancaire en augmentation de 2% à 22,10 milliards de dollars.

Valeurs citées dans l'article : JP Morgan Chase & Company, Wells Fargo
Copyright 2018 AOF
Tous droits de reproduction et de représentation réservés (Avertissement légal)
Envoyer par e-mail