L'incendie d'une église égyptienne tue au moins 41 personnes, dont la plupart sont des enfants - sources

14/08/2022 | 20:51

Un incendie d'origine électrique a ravagé une église chrétienne copte égyptienne pendant la messe de dimanche, provoquant une bousculade et tuant au moins 41 personnes, dont la plupart étaient des enfants et beaucoup souffraient d'inhalation de fumée.

Le feu a pris naissance peu avant 9 heures dans l'église Abu Sifin de la ville de Gizeh, où près de 1 000 personnes s'étaient rassemblées.

Le feu a bloqué une entrée de l'église, provoquant la bousculade, ont déclaré les deux sources, ajoutant que la plupart des personnes tuées étaient des enfants.

"Les gens se rassemblaient aux troisième et quatrième étages, et nous avons vu de la fumée provenant du deuxième étage. Les gens se sont précipités pour descendre les escaliers et ont commencé à tomber les uns sur les autres", a déclaré un fidèle, Yasir Munir.

"Puis nous avons entendu une détonation et des étincelles et du feu sortant de la fenêtre", a-t-il ajouté, précisant que lui et sa fille se trouvaient au rez-de-chaussée et ont pu s'échapper.

Les incendies électriques ne sont pas rares en Égypte. Fin 2020, un incendie dans un hôpital traitant les patients du COVID-19 a tué au moins sept personnes.

Dans un communiqué, le ministère de l'Intérieur a déclaré qu'un examen médico-légal a montré que le feu a commencé dans la climatisation du deuxième étage à la suite d'un dysfonctionnement électrique.

L'inhalation de fumée a été la principale cause de décès, a-t-il précisé. Les familles des personnes décédées recevront 100 000 livres égyptiennes (5 220 $), selon un communiqué du cabinet.

Gizeh, la deuxième plus grande ville d'Égypte, se trouve juste en face du Caire, de l'autre côté du Nil.

"Je propose mes sincères condoléances aux familles des victimes innocentes qui sont passées pour être avec leur Seigneur dans l'un de ses lieux de culte", a déclaré le président égyptien Abdel Fattah al-Sisi dans un tweet.

Maher Murad a déclaré avoir laissé sa sœur à l'église après les prières.

"Dès que je me suis éloigné de l'église de seulement 10 mètres, j'ai entendu le bruit de cris et j'ai vu une épaisse fumée", a-t-il dit.

"Après que les pompiers aient éteint le feu, j'ai reconnu le corps de ma sœur. Les corps étaient tous carbonisés, et beaucoup d'entre eux sont des enfants qui se trouvaient dans une salle de crèche de l'église."

"Je ne sais pas si c'était un feu électrique ou ce qui s'est passé, mais il y avait des enfants et des personnes âgées, nous avons sauvé qui nous pouvions sauver", a déclaré Kirollos, qui s'exprimait depuis un hôpital où il était soigné pour des blessures.

Des funérailles ont été organisées pour les personnes tuées dans l'incendie, tard dimanche, dans un cimetière de Gizeh.

© Zonebourse avec Reuters 2022
Copier lien
Dernières actualités sur "Economie & Forex"
02:33
02:23
02:18
02:08
01:46