LA MINUTE MACRO : de l’espace à la médecine

12/08/2020 | 11:28

Le gouvernement russe a annoncé l'approbation du vaccin Spoutnik V dans la lutte contre le coronavirus. La candidate à la présidentielle Biélorusse a quitté le pays. Ses partisans dénoncent des pressions du gouvernement. La RBNZ se prépare pour les soldes, avec un budget de 100Mds NZD et le PIB britannique explose le plancher.

Spoutnik V. C’est le nom donné au vaccin contre le coronavirus et approuvé par le gouvernement russe. Ce nom fait référence au programme spatial soviétique qui avait devancé les États-Unis dans la course à l’exploration spatiale. Le vaccin va donc commencer à être distribué à la population. Vladimir Poutine a déclaré que sa fille avait déjà reçu le vaccin. Certains experts occidentaux mettent en doute l’efficacité et l’innocuité de ce vaccin. L’OMS a notamment appelé à la prudence et Alex Azar (secrétaire américain à la Santé) a déclaré que “le but n’est pas d’être le premier”, précisant qu’il était nécessaire de produire des données de phase III démontrant que ce vaccin est “sûr et efficace”.

Le chef de RDIF, Kirill Dmitriev a déclaré que les occidentaux cherchant à discréditer les recherches russes. Il a également ajouté qu’il serait préférable d’engager un dialogue constructif “au lieu d’attaquer constamment la Russie”.

Run. L’opposante biélorusse, Svetlana Tsikhanovskaïa a fui le pays hier, rejoignant la Lituanie. Avant son départ, la candidate à la présidentielle a enregistré une vidéo, appelant le peuple biélorusse à cesser les manifestations et à reconnaître la victoire écrasante de son rival. La vidéo a ensuite été diffusée par les médias pros gouvernementaux. Peu de temps avant cet enregistrement, Mme Tsikhanovskaïa avait publiquement rejeté les résultats des élections. Ses partisans ont dénoncé des pressions de la part du gouvernement, soulignant notamment l'incarcération de son mari depuis le mois de mai. Maria Kolesnikova, qui a participé à sa campagne, a affirmé que lorsque Svetlana Tsikhanovskaïa a voulu déposer une plainte contre les résultats truqués, mais qu'elle a été isolée durant plusieurs heures avec des membres du service de sécurité, disposant de matériel vidéo.

Cette nuit les manifestations se sont prolongées dans le pays, faisant au moins un mort.

Journée shopping à la RBNZ. La banque centrale néo-zélandaise a communiqué ce matin sur sa politique monétaire. Elle a conservé ses taux d’intérêt inchangés, à 0.25%. Elle a néanmoins annoncé une hausse de son programme de rachat, à 100Mds NZD, contre 60Mds NZD. Ce programme durera jusqu’en juin 2022. Elle a également précisé qu’en fonction de l’évolution de l’inflation et du marché de l’emploi, elle utiliserait de nouveaux outils. La banque centrale a aussi évoqué la possibilité de faire passer les taux en territoire négatif.

Croissance et décroissance. Au second trimestre, le PIB britannique s’est contracté de 21.7% en glissement annuel. Sur la même période, l’investissement a reculé de 31.4% par rapport au trimestre précédent. Le pays semble néanmoins remonter progressivement la pente. Ce matin, la production industrielle de juin est ressortie en hausse de 9.3% par rapport au mois précédent. Elle n’en demeure pas moins négative en données annuelles, à -12.5%.

Gallien Girardot
© Zonebourse.com 2020
Copier lien
Dernières actualités sur "Economie & Forex"
09:51
08:53
07:50
07:06
05:33