La valeur du jour à Wall Street NIKOLA : le patron-fondateur a démissionné suite à des accusations de fraude

21/09/2020 | 16:50
(AOF) - C’est la sortie de route du jour à Wall Street. Vers 16h40, Nikola dérape de 19% à moins de 28 dollars. Le fabricant de camions électriques et à hydrogène a annoncé dimanche la démission de Trevor Milton, son fondateur et président exécutif. Ce départ fait suite à des accusations de fraude, ce que l’intéressé dément. Trevor Milton est remplacé avec effet immédiat par Stephen Girsky, membre du Conseil d’Administration de Nikola et ancien vice président de General Motors.

Créé en 2015, et basé à Phoenix, en Arizona, Nikola s'est introduit en Bourse en juin dernier. Le groupe a alors déclenché une vague d'enthousiasme auprès des investisseurs, jusqu'à remporter le surnom flatteur de " Tesla des camions ".

Si le groupe ne commercialise encore aucun véhicule, il a signé des partenariats prometteurs avec des groupes renommés, tels que Bosch (2019) ou General Motors (début septembre).

Les accusations dont fait l'objet Nikola ont émané, plus tôt dans le mois, du vendeur à découvert Hindenburg Research. Ce dernier a mis en doute l'avancée des technologies du groupe et n'a pas hésité pas à parler de " fraude complexe basée sur des dizaines de mensonges ".

Il a notamment dénoncé la supercherie du prototype de camion présenté en 2018, roulant dans un désert. Le camion dévalait en fait une colline sous l'effet de la gravité…

Selon la presse américaine, une enquête a été ouverture par le gendarme américain de la Bourse (SEC).

Depuis son pic du 8 septembre dernier, date de l'officialisation du partenariat avec General Motors, l'action Nikola a fondu de près de 50%.

Copyright 2020 AOF
Tous droits de reproduction et de représentation réservés (Avertissement légal)
Copier lien
Dernières actualités sur "Sociétés"
01:22
20/10
20/10
20/10
20/10