Le Nikkei japonais atteint son plus haut niveau en deux semaines grâce à l'excellente performance de Wall street.

04/10/2022 | 04:02
Le Nikkei japonais a atteint mardi son plus haut niveau en près de deux semaines, après que Wall street ait clôturé en forte hausse pendant la nuit et que les investisseurs se soient emparés des valeurs lourdes et des valeurs de croissance battues.

À 1 h 20 GMT, la moyenne des actions Nikkei avait augmenté de 2,6 % pour atteindre 26 908,75 dans un vaste rallye, atteignant son plus haut niveau depuis le 22 septembre, et en voie de réaliser son plus grand gain quotidien depuis le 12 août. L'indice plus large Topix était en hausse de 2,66 % à 1 897,05.

Les trois principaux indices de Wall street ont progressé de plus de 2 % lundi, les rendements du Trésor ayant chuté à la suite de données manufacturières plus faibles que prévu, ce qui a renforcé l'attrait des actions.

"Les investisseurs ont décroché des actions qui avaient été battues à la baisse, notamment des poids lourds et des valeurs de croissance", a déclaré Maki Sawada, stratège chez Nomura Securities. "Le marché a également été soutenu par l'arrivée en force de Wall street".

Les participants au marché ont ignoré les nouvelles selon lesquelles la Corée du Nord, dotée d'armes nucléaires, a tiré un missile balistique au-dessus du Japon pour la première fois en cinq ans, plus tôt dans la journée.

Fast Retailing, propriétaire du magasin de vêtements Uniqlo, a augmenté de 2,07% et a été le plus grand soutien du Nikkei, suivi du fabricant d'équipements de fabrication de puces Tokyo Electron, qui a augmenté de 3,67%, et de l'investisseur technologique SoftBank Group, qui a grimpé de 3,49%.

Les maisons de commerce ont été les plus performantes parmi les 33 sous-indices industriels de la Bourse de Tokyo, avec une hausse de 4,55 %, Itochu ayant relevé ses prévisions de bénéfices et annoncé un rachat d'actions.

Itochu a bondi de 5,95%, tandis que Mitsubishi Corp a gagné 4,7% et Mitsui & Co a grimpé de 4,49%.

Les actions du secteur de l'énergie ont progressé, car les prix du pétrole ont augmenté après que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés, un groupe connu sous le nom d'OPEP+, a déclaré qu'il envisagerait de réduire la production.

Les explorateurs ont bondi de 3,9 %, Inpex et Japan Petroleum Exploration Co gagnant respectivement 4,21 % et 2,38 %.

Les expéditeurs Kawasaki Kisen ont été les seuls à décliner sur le NIkkei, avec une baisse de 0,8 %. (Reportage de Junko Fujita ; Montage de Subhranshu Sahu)

© Zonebourse avec Reuters 2022
Copier lien
Dernières actualités sur "Économie"
09:24
06:51
04:36
03:08
01:35