Le dollar va rebondir et accumuler les valeurs refuges en 2023

07/12/2022 | 03:10

Le dollar rebondira contre la plupart des devises au cours des prochains mois, la menace croissante de rcession aux tats-Unis et ailleurs le maintenant fermement en 2023 grce aux flux de valeurs refuges, selon les stratges de march interrogs par Reuters.

Alors que la plupart ont dclar qu'il n'y avait pas beaucoup de marge de manuvre pour une nouvelle hausse du dollar en fonction de la politique montaire, la menace d'une faiblesse conomique plus profonde que prvu et d'un regain de pression inflationniste signifie que les investisseurs pourraient se tourner prmaturment vers des actifs plus risqus.

En baisse de plus de 5 % en novembre, le Dollar Index a enregistr sa pire performance mensuelle depuis septembre 2010, en grande partie cause des attentes que la Rserve fdrale amricaine est sur le point de ralentir le rythme de ses hausses de taux et qu'une pause ventuelle est proche.

Selon les calculs de Reuters bass sur les donnes de la Commodity Futures Trading Commission amricaine, les traders spculatifs ont adopt une position courte nette sur le dollar pour la premire fois en 16 mois en novembre.

Toutefois, le sondage Reuters ralis du 1er au 6 dcembre auprs de 66 stratges en matire de change suggre que le billet vert se ngociera autour des niveaux actuels dans un an et conservera ses gains de prs de 10 % depuis le dbut de l'anne, malgr son rcent recul.

Prs des deux tiers, soit 33 des 51 stratges ayant rpondu une question supplmentaire, ont dclar que le plus grand risque pour le dollar au cours du mois venir tait qu'il rebondisse plutt que de chuter davantage.

"Maintenant que les actifs ont t rvalus, les investisseurs pourraient tre mal positionns pour affronter une priode qui pourrait tre caractrise par des pressions inflationnistes de base persistantes couples une rcession imminente en Europe et potentiellement aux tats-Unis l'anne prochaine", a dclar Jane Foley, responsable de la stratgie FX chez Rabobank.

"Nous prvoyons que les niveaux de volatilit resteront levs dans les mois venir et nous pensons qu'il est trop tt pour que les haussiers du dollar capitulent compltement."

Alors que les performances conomiques relativement meilleures des tats-Unis et les taux d'intrt plus levs par rapport ses principaux homologues ont aid le dollar surpasser presque toutes les devises, ce commerce bas sur les diffrentiels de taux touche surtout sa fin.

La plupart des grandes banques centrales, y compris la Fed, devraient mettre fin leur campagne de resserrement au dbut de 2023. Une majorit crasante de 80 %, soit 42 des 51 rpondants, a dclar qu'il n'y avait pas beaucoup de possibilits de hausse du dollar en fonction de la politique montaire.

Malgr le rcent repli du dollar, les principales devises ne devraient pas rcuprer leurs pertes de 2022 par rapport l'USD avant au moins fin 2023, selon l'enqute.

"Pour l'instant, les forces qui ont soutenu l'USD cette anne restent valables, malgr la rcente correction la baisse. Les autres devises ne semblent pas encore aussi attrayantes", a dclar Athanasios Vamvakidis, responsable de la stratgie de change du G10 chez Bank of America.

"Dans notre scnario de base, le dollar reste fort au dbut de l'anne prochaine et entame une trajectoire descendante plus soutenue aprs la pause de la Fed. Le risque que nous voyons est que l'inflation pourrait tre collante sur le chemin de la baisse, ce qui maintiendrait le dollar fort plus longtemps."

Sondage Reuters - Perspectives des principales paires de devises https://fingfx.thomsonreuters.com/gfx/polling/lgvdkwdjlpo/Reuters%20Poll-Major%20currency%20pair%20outlook.PNG

L'euro, en hausse de 10 % par rapport au dollar depuis son plus bas niveau en septembre mais toujours en baisse de prs de 8 % cette anne, devait perdre environ 3 % d'ici la fin fvrier pour s'changer 1,02 $. On s'attendait ce qu'il remonte pour s'changer autour de 1,07 $ dans un an.

Le yen japonais, en baisse de prs de 20 % sur l'anne et se ngociant actuellement autour de 136,50 par dollar, devait changer de mains autour de 139,17, 136,17 et 132,67 par dollar au cours des trois, six et douze prochains mois respectivement.

La livre sterling, en hausse de plus de 17 % par rapport son niveau record de 1,0382 $ en septembre dans un contexte d'agitation politique, devrait perdre prs de 5 % pour s'changer autour de 1,16/$ dans trois mois.

Le sondage a galement montr que la plupart des monnaies des marchs mergents perdraient au cours des six prochains mois, malgr l'assouplissement par les autorits chinoises de certaines de leurs rgles "zro COVID" qui ont aliment les attentes d'un rebond de l'activit conomique.

Le yuan chinois, qui a gagn environ 5 % depuis qu'il a atteint son niveau le plus bas en novembre pour s'changer en dessous de 7 par dollar, devrait rester au-dessus de ce niveau au cours des six prochains mois.

Zonebourse avec Reuters 2023
Copier lien
Dernires actualits sur "conomie"
10:10
10:07
10:06
10:04
10:01