Le gigantesque fonds de pension japonais GPIF affiche une perte de 16 milliards de dollars au quatrième trimestre en raison de la chute des actions.

01/07/2022 | 08:35

Le Government Pension Investment Fund (GPIF) du Japon a annoncé vendredi une perte d'investissement de 2,2 trillions de yens (16,33 milliards de dollars) en janvier-mars, alors que la hausse des taux d'intérêt américains et la guerre en Ukraine ont ébranlé les marchés financiers mondiaux.

Le plus grand fonds de pension du monde a affiché un rendement négatif de 1,1 % sur l'ensemble de ses actifs au cours des trois mois, contre un gain de 2,81 % au trimestre précédent, a-t-il indiqué dans un communiqué.

Le fonds, qui gérait 196,6 trillions de yens d'actifs à la fin du mois de mars, est étroitement surveillé par les marchés financiers mondiaux en raison de sa taille gigantesque.

Pour l'année terminée en mars, GPIF a eu un rendement de 10,09 trillions de yens, soit un gain de 5,42 %.

(1 $ = 134,9400 yens)

© Zonebourse avec Reuters 2022
Copier lien
Dernières actualités sur "Economie & Forex"
01:11
01:03
01:01
00:29
08/08