Le premier navire à destination de l'Afrique quitte le port ukrainien

16/08/2022 | 09:03

Le navire Brave Commander a quitté le port ukrainien de Pivdennyi, transportant la première cargaison d'aide alimentaire humanitaire destinée à l'Afrique depuis l'Ukraine depuis l'invasion de la Russie, selon les données de Refinitiv Eikon mardi.

Les exportations de céréales de l'Ukraine se sont effondrées depuis le début de la guerre en raison de la fermeture de ses ports de la mer Noire, faisant grimper les prix alimentaires mondiaux et suscitant des craintes de pénurie en Afrique et au Moyen-Orient.

Moscou qualifie son action en Ukraine d'"opération militaire spéciale".

Trois ports de la mer Noire ont été débloqués le mois dernier dans le cadre d'un accord entre Moscou et Kiev, négocié par les Nations unies et la Turquie, permettant d'envoyer des centaines de milliers de tonnes de céréales ukrainiennes aux acheteurs.

Le Brave Commander, avec 23 000 tonnes de blé à son bord, est parti pour Djibouti avec des provisions destinées aux consommateurs d'Éthiopie, a déclaré le ministère ukrainien des infrastructures.

"Le ministère et les Nations unies travaillent sur les moyens d'augmenter les approvisionnements alimentaires pour les sections socialement vulnérables de la population africaine", a-t-il déclaré dans un communiqué.

L'Ukraine peut exporter 3 millions de tonnes de céréales depuis ses ports en septembre et pourrait à l'avenir être en mesure d'exporter 4 millions de tonnes par mois, a déclaré le vice-ministre des infrastructures, Yuriy Vaskov.

Il a déclaré que l'Ukraine avait reçu des demandes pour que 30 navires viennent en Ukraine dans les deux prochaines semaines pour exporter des céréales, alors que le volume total des exportations jusqu'à présent était d'environ 600 000 tonnes.

Le ministère de la défense turc a déclaré que cinq navires ont quitté les ports ukrainiens mardi avec du maïs et du blé, trois de Chornomorsk et deux de Pivdennyi, ce qui porte à 21 le nombre total de navires devant partir dans le cadre de l'accord.

Quatre autres navires, à destination de l'Ukraine, devaient être inspectés mardi par le centre de coordination conjoint, mis en place par la Russie, la Turquie, l'Ukraine et les Nations unies à Istanbul.

Malgré le déblocage des ports, les exportations de céréales de l'Ukraine sont en baisse de 46 % en glissement annuel, à 2,65 millions de tonnes jusqu'à présent pour la saison 2022/23, a déclaré le ministère de l'agriculture cette semaine.

L'Ukraine a exporté 948 000 tonnes de céréales au cours de la première moitié du mois d'août, contre 1,88 million de tonnes à la même période l'année précédente.

© Zonebourse avec Reuters 2022
Copier lien
Dernières actualités sur "Economie & Forex"
03:15
03:09
03:03
02:59
02:43