Le producteur de lithium chilien SQM obtient le feu vert pour son plan environnemental

30/08/2022 | 23:56
Le rgulateur environnemental du Chili a dclar mardi avoir approuv un plan de conformit pour le producteur de lithium SQM, un pas en avant pour les oprations de la socit aprs un processus de sanction de plusieurs annes pour des infractions environnementales.

Le fait de dcrocher l'approbation du plan avait caus des maux de tte aux projets d'expansion de l'extraction de lithium du mineur, qui cherchait rpondre la demande mondiale croissante pour le mtal utilis dans les batteries de voitures lectriques.

Le rgulateur a dclar que la rvision par SQM d'un plan antrieur, mandat par un tribunal environnemental local en 2020, prvoit la rduction progressive de l'extraction d'eau et de saumure de la socit dans la plaine saline d'Atacama, au nord du Chili.

Le plan nouvellement approuv cotera finalement 52 millions de dollars d'investissements l'entreprise pour tenter de remdier six infractions environnementales dtectes par le rgulateur.

"En tant qu'entreprise, nous avons excut un grand nombre de mesures dans le cadre du (plan) approuv, et nous esprons mettre en uvre tous les engagements convenus avec le (rgulateur) et les communauts locales dans les semaines venir", a dclar SQM dans un communiqu.

Un audit dbut en 2016 a rvl que la socit avait surextrait la saumure dont est extrait le lithium et fourni des informations incompltes aux autorits, entre autres infractions.

Le plan tablit une rduction chelonne de la limite maximale d'extraction de saumure jusqu' ce qu'elle atteigne 822 litres par seconde en 2027, soit un peu moins de 50 % de l'extraction autorise. Le plan prvoit galement une diminution de 50 % de l'utilisation totale de l'eau industrielle.

L'eau autour du vaste plateau sal d'Atacama, qu'il s'agisse d'eau douce ou de saumure, est depuis longtemps un point de friction pour les mineurs oprant dans le dsert le plus sec du monde, qui abrite prs d'un quart de l'offre mondiale actuelle de lithium.

En avril, le Conseil de dfense de l'tat (CDE) a poursuivi les mines BHP, Antofagasta et Albemarle pour des irrgularits dans leur extraction d'un aquifre de la rgion, ce qui aurait eu un impact sur le fragile cosystme. (Reportage de Fabian Cambero ; Rdaction de Josie Kao et Richard Pullin)

Zonebourse avec Reuters 2022
Copier lien
Dernires actualits sur "conomie"
10:20
10:19
10:15
10:13
08:48