Les Assureurs pourraient perdre des milliards si les Jeux olympiques sont annulés

28/02/2020 | 15:03

Les assureurs mondiaux devront faire face à une lourde facture si le coronavirus force l'annulation des Jeux olympiques d'été à Tokyo, rapporte Reuters. Les estimations du coût de l'assurance de cette grand-messe sportive se chiffrent en milliards de dollars. Les JO doivent démarrer le 24 juillet prochain dans la capitale nippone.

Le Japon compte plus de 220 cas de coronavirus. Le gouvernement du Premier ministre Shinzo Abe a imposé l'annulation de nombreux événements sportifs pour tenter de contenir l'épidémie, mais il a promis que les Jeux olympiques, dans lesquels le Japon a investi quelque 12 Mds$, se dérouleront comme prévu à partir du 24 juillet. Mais des craintes perdurent sur un report, un déplacement voire une annulation de l'événement.  La décision finale sera prise au mois de mai au plus tard, a révélé le Comité international olympique.

Plus tardive est la décision, plus les pertes potentielles liées à l'annulation d'un événement seront élevées, a expliqué Adrian Thomas, directeur du courtier d'assurance Aon. "S'ils doivent annuler deux ou trois semaines avant le début de l'événement, ils ont dépensé tout ce qu'ils avaient à dépenser. Si vous avez trois mois avant la date de début de l'événement, ils ont la possibilité d'économiser certains coûts", a déclaré M. Thomas. Le président du CIO, Thomas Bach, a déclaré jeudi que le Comité est "pleinement engagé" dans les Jeux de Tokyo.

Le CIO souscrit environ 800 M$ de protections pour les jeux d'été, pour couvrir la majeure partie de l'investissement d'environ 1 Md$ réalisé dans la ville hôte. Sur la base de tarifs représentant 2 à 3% du total, la prime d'assurances peut aller jusqu'à 24 M$. Les maladies à propagation virale comme le coronavirus sont souvent exclues de l'assurance annulation standard, mais Alli MacLean, d'Allianz Global Corporate & Specialty à Londres, souligne que "la majorité des titulaires de polices pour les grands événements achèteraient une couverture pour les maladies transmissibles" Allianz a signé avec le CIO des accords pour assurer les Jeux olympiques de 2021 à 2028, mais pas les Jeux de Tokyo.

Les organisateurs locaux, les sponsors des Jeux olympiques, les commerçants, les hôteliers, les sociétés de location de voitures et les agences de voyage souscrivent généralement aussi une assurance, mais celle-ci ne couvre pas forcément la totalité de leurs frais.  Munich Re a indiqué avoir signé un contrat d'assurance annulation pour Tokyo, pour un montant de plusieurs centaines de millions d'euros, mais n'a pas précisé si les conséquences du coronavirus sont couvertes.

Les analystes de Jefferies estiment le coût assuré des Jeux olympiques de 2020 à 2 Mds$, y compris les droits télévisuels et le parrainage, plus 600 M$, pour l'hébergement. Selon des sources dans le milieu de l'assurance, les polices de la plupart des grands événements sportifs sont souscrites par la Lloyd's of London ou par le marché plus large de l'assurance commerciale de Londres. Beazley a indiqué dans un infographie que l'assurance annulation des Coupes du monde de football de 2014 et 2018 couvrait des pertes potentielles de 1,25 à 1,5 Md$. 

La Rédaction
© Zonebourse.com 2020
Copier lien
Dernières actualités sur "Economie / Forex"
02:10
01:49
01:44
01:19
01:06