Les SPAC : épicentre de l'attention, opacité de l’information

24/02/2021 | 18:20

Les SPAC, ces véhicules d'acquisition, sont en train de monopoliser l'attention dans les plus hautes sphères des sociétés d'investissement qui y voient une opportunité de se diversifier, une alternative aux traditionnelles IPO, une sorte de Private Equity accessible à tous. 

Cependant, il y a peu d'informations disponibles sur ces entreprises d’acquisitions à part sur le “pipe” d'investissement (le montant alloué pour aider l'entreprise acquise à se développer), le management, le secteur recherché et l'échéance du SPAC. Les investisseurs se raccrochent à ces éléments en exacerbant leurs traits. 

Si vous souhaitez un rappel pour bien comprendre les SPAC, Roxane a écrit un article sur le sujet ici et Xavier a fait une vidéo .  

Ainsi, les traits de caractère d'un "beau" SPAC, qui a des chances de décoller plus rapidement, découlent de cette opacité. Nous retrouvons généralement une équipe de direction visionnaire, un capital d'investissement dépassant les 500 millions de dollars, une échéance relativement proche de l'acquisition et un secteur en vogue.

Les SPAC qui attirent le plus l'attention sont ceux à la pointe de l'innovation qui peuvent disrupter leur marché cible. Les thématiques les plus en vogue sont l'espace, les énergies renouvelables, les SAAS (Software-as-a-Service), le marché de la mobilité électrique, la mobilité aérienne ou encore les fintechs.

Nous présentons ici quelques SPAC n'ayant pas encore trouvé chaussure à leur pied. Ces SPAC les plus à la mode ont toutes les chances d'exploser si seulement l'équipe dirigeante arrive à acquérir un bijou et à transformer l'idée en projet perçu comme d'avenir (et rentable) par les investisseurs.

Nous rappelons que cette revue ne constitue pas un conseil en investissement.

Avec la réussite de Virgin Galactic, premier SPAC de Richard Branson, son second SPAC est très attendu. Il se paie déjà 15% de plus que ce qu'il a été estimé. De symbole VGAC pour Virgin Acquisition Corp, ce SPAC vise une acquisition d'une société dans la génétique. Il est en négociation avec 23andMe, une société spécialisée dans le décodage génétique pour le grand public.

Chamath Palihapitiya, le gérant de Social Capital, souhaite refaire l'alphabet avec ses SPAC. Du moins, c'est l'impression qu'il donne. Ses SPAC sont à suivre de près et visent des acquisitions dans des secteurs en vogue dans la finance, la santé ou encore la technologie. 

Avec un budget de plus de 4 milliards de dollars, Pershing Square Tontine Holdings est un des plus généreux de la côte. Le cours d'intro a été fixé à 20$, c'est assez rare alors que la majorité des SPAC s'introduisent à 10$. Bill Ackman, le célèbre CEO du fonds activiste Pershing Square Capital Management, est à la tête de l'opération. Aucune acquisition n'a encore été annoncée. 

Bridgetown Holdings Limited vise à fusionner avec une entreprise dans la tech en Asie du Sud-Est, probablement en Indonésie. Des rumeurs de Bloomberg indiquent une possible fusion avec Tokopedia mais rien n'est confirmé. Peter Thiel (fondateur de Palantir Technologies) et Sam Altman (CEO d'OpenAI) sont personnellement investis dans ce SPAC. 

Vous pouvez vous tenir informé des SPAC en cours en suivant notre liste thématique sur les SPAC ici ou sur des sites spécialisés comme : 

Affaires à suivre pour ces SPAC cette année. 

Tommy Douziech
© Zonebourse.com 2021
Copier lien
Dernières actualités sur "Sociétés"
12:46
10:05
09/04
09/04
09/04