Les actions des pays émergents d'Asie affichent les plus forts décaissement depuis 2020 au mois de juin

05/07/2022 | 09:38

Les actions des pays asiatiques émergents, hors Chine, ont enregistré des sorties massives en juin, les actifs à risque ayant subi un coup dur en raison des inquiétudes accrues concernant une éventuelle récession, les principales banques centrales devant poursuivre le resserrement agressif de leurs politiques monétaires.

Les données des bourses de Taïwan, de l'Inde, de la Corée du Sud, des Philippines, du Vietnam, de l'Indonésie et de la Thaïlande ont montré que les investisseurs étrangers ont quitté des actions pour une valeur nette de 20,22 milliards de dollars, marquant ainsi leur plus grande vente nette depuis mars 2020.

Flux mensuels d'investissements étrangers dans les actions asiatiques, selon les mois de l'année 2022

"Le mois de juin a vu les craintes de récession prendre davantage le contrôle des sentiments de risque, ce qui a conduit à une certaine réduction des positions sur les actions mondiales, comme le montrent les sorties de capitaux étrangers en Asie également", a déclaré Jun Rong Yeap, stratégiste de marché chez IG.

La Réserve fédérale a relevé ses taux d'intérêt de 75 points de base le mois dernier, et un sondage Reuters prévoit que la banque centrale américaine procédera à une nouvelle hausse de 75 points de base en juillet, suivie d'une hausse d'un demi-point de pourcentage en septembre.

Les exportateurs de produits technologiques, Taiwan et la Corée du Sud, ont enregistré des sorties de capitaux d'une valeur de 7,54 milliards de dollars et de 4,8 milliards de dollars, respectivement, car les craintes de récession ont incité les traders à s'inquiéter de la faiblesse de la demande d'articles électroniques.

Dans le même temps, les actions indiennes ont enregistré des sorties de 6,44 milliards de dollars, ce qui a porté les ventes nettes cumulées du deuxième trimestre à 13,85 milliards de dollars, soit les plus importantes depuis au moins 2008.

La Thaïlande, l'Indonésie et les Philippines ont également enregistré des sorties de fonds s'élevant à 858 millions de dollars, 502 millions de dollars et 207 millions de dollars, respectivement.

D'autre part, les investisseurs étrangers ont acheté pour environ 11 milliards de dollars d'actions cotées en Chine en juin, le plus grand afflux mensuel depuis décembre, selon les données de Refinitiv Eikon et de la bourse de Hong Kong.

Flux étrangers vers les actions chinoises via Stock Connect, en M$

"Nous pensons que certains investisseurs ont relocalisé une partie des actifs des autres marchés EM vers la Chine", a déclaré Zhikai Chen, responsable des actions asiatiques chez BNP Paribas Asset Management.

© Zonebourse.com 2022
Copier lien
Dernières actualités sur "Economie & Forex"
21:19
21:18
21:06
21:06
21:05