Les actions montent légèrement en Europe après la Fed et les résultats

28/07/2022 | 11:17

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluent en hausse modérée jeudi après une avalanche de résultats d'entreprises en demi teinte tandis que les commentaires du président de la Réserve fédérale ont donné à certains investisseurs l'espoir d'un ralentissement du rythme des hausses de taux.

À Paris, le CAC 40 gagne 0,57% à 6.293,71 points vers 07h55 GMT. A Londres, le FTSE 100 prend 0,11% et à Francfort, le Dax avance seulement de 0,07%, freiné par les prévisions décevantes de Fresenius.

L'indice EuroStoxx 50 est en hausse de 0,47%, le FTSEurofirst 300 de 0,43% et le Stoxx 600 de 0,46%.

Sans surprise, la banque centrale américaine a relevé l'objectif de taux des fonds fédéraux de trois quarts de points mercredi à l'issue de sa réunion de deux jours pour endiguer la hausse des prix.

Si Jerome Powell, le président de la Fed, a déclaré qu'une autre forte hausse pourrait être appropriée en septembre, il a ajouté que cette décision dépendrait des prochaines données économiques et que certains indicateurs montraient des signes de ralentissement, suggérant que la remontée des taux opérée jusqu'à présent commence à porter ses fruits sans entraîner de récession aux Etats-Unis.

"Compte tenu du ralentissement de la demande, de la diminution des signes de surchauffe sur les marchés du travail et de la tendance probable à la baisse de l'inflation au second semestre, maintenant que la Fed est devenue à peu près neutre, nous nous attendons à ce qu'elle prenne des mesures plus prudentes à mesure que la politique devient restrictive", a déclaré Bill Papadakis, macro-stratégiste chez Lombard Odier.

"Nous prévoyons une augmentation de 50 points de base en septembre, suivie d'augmentations de 25 points de base lors des réunions suivantes", a-t-il ajouté.

La cote européenne est animée en outre par de nouvelles publications de résultats.

Du côté du CAC 40, Unibail-Rodamco-Westfield, Kering, Saint-Gobain, Stellantis, STMicroelectronics, Schneider Electric et ArcelorMittal gagnent de 2,06% à 4,56%.

Airbus (-5,26%) accuse la plus forte baisse de l'indice après abaissé son objectif de livraisons d'appareils pour 2022 et repoussé son calendrier d'accélération de la production.

Orange (-3,26%), TotalEnergies (-1,65%), Carrefour (-3,11%) mais aussi JCDecaux (-7,47) ou encore Accor (-6,86%) sont dans le rouge après leurs publications.

A Francfort, Volkswagen gagne 3,07% après avoir fait état d'une baisse moins importante que prévu de son profit opérationnel tandis qu'à Zurich, Nestlé abandonne 2,03% après avoir réduit sa prévision de marge annuelle.

(Rédigé par Laetitia Volga, édité par Sophie Louet)

© Reuters 2022
Copier lien
Dernières actualités sur "Economie & Forex"
09:23
09:13
09:06
09:05
09:03