Les constructeurs de maisons du Royaume-Uni s'engagent à verser 6,5 milliards de dollars pour réparer les bardages

13/04/2022 | 11:20

Le gouvernement britannique a déclaré mercredi qu'il avait accepté un accord de 5 milliards de livres (6,50 milliards de dollars) avec les constructeurs de maisons pour éradiquer les revêtements inflammables des bâtiments de plus de 11 mètres de haut.

L'élimination de ce matériau est devenue critique après la tragédie de la Grenfell Tower en 2017, lorsque plus de 70 personnes ont péri dans l'incendie d'une tour d'habitation à Londres, déclenchant une enquête sur la sécurité des bâtiments.

Le ministre britannique du logement, Michael Gove, a utilisé une approche de la carotte et du bâton pour s'attaquer au problème, en forçant les constructeurs de maisons, y compris les principales sociétés cotées à Londres, à signer l'engagement de sécurité, principalement sur les travaux de réparation du bardage.

Dans le cadre du nouvel accord, plus de 35 promoteurs se sont engagés à verser un minimum de 2 milliards de livres pour réparer leurs propres bâtiments construits au cours des 30 dernières années, tandis que l'industrie versera également un montant estimé à 3 milliards de livres au cours des 10 prochaines années grâce à une extension de la taxe sur la sécurité des bâtiments.

Le ministère du nivellement, du logement et des communautés a déclaré qu'il restait peu de temps pour les entreprises qui ne s'étaient pas engagées. Celles qui refusent s'exposent à des conséquences, a-t-il déclaré.

En janvier, la Grande-Bretagne a ordonné aux constructeurs de maisons de payer environ 5,4 milliards de dollars pour aider à retirer les revêtements des bâtiments après un tollé de protestations contre les occupants d'appartements dans les tours d'habitation qui supportaient le gros des coûts.

Depuis lors, la Home Builders Federation, les entreprises et d'autres parties prenantes sont en pourparlers avec le gouvernement sur le paiement du coût du retrait du bardage des bâtiments de 11 à 18 mètres de haut.

Les bâtiments de plus de 18 mètres de haut sont déjà couverts par une subvention de 3 milliards de livres du gouvernement et 2 milliards de livres provenant d'une surtaxe sur les constructeurs de maisons classées, qui a débuté ce mois-ci.

(1 $ = 0,7696 livres)

© Zonebourse avec Reuters 2022
Copier lien
Dernières actualités sur "Economie & Forex"
15:32
15:16
15:09
15:02
14:59