Les prix de l'immobilier ralentissent au troisième trimestre

07/12/2022 | 08:41

Zurich (awp) - Au cours du troisième trimestre, l'offre des appartements et des maisons a augmenté tandis que la demande a diminué, entraînant un ralentissement de la hausse des prix, une première depuis fin 2019, selon la dernière étude publiée mercredi par Moneypark.

Au troisième trimestre, l'offre a augmenté de 10%, soit 1700 biens de plus par rapport au partiel précédent, et "devrait continuer à augmenter, mais pour se situer nettement en-dessous de son niveau d'avant la crise," explique le portail de services financiers.

La demande a de son côté fortement ralenti "à cause de la hausse du coût de la vie et du financement, ainsi que des prix records de l'immobilier." Moneypark parle d'une offre et de prix en hausse de respectivement 8% et 9%.

"Les prix des maisons ont connu une hausse plus importante, 22 points de pourcentage contre 18 points pour les copropriétés (PPE), notamment à cause de l'augmentation de la demande," détaille l'étude en soulignant l'offre timide de ces deux segments.

En prévision, l'étude table sur une tendance dans la lignée de l'évolution actuelle. "Nous ne prévoyons pas d'effondrement généralisé des prix, au vu de la rareté de l'offre et des effets positifs de la demande liés à la croissance constante de la population."

ib/ck

© AWP 2023
Copier lien
Dernières actualités sur "Économie"
11:08
11:06
11:02
11:01
10:50