Londres portée par des espoirs sur le Brexit

Envoyer par e-mail
15/03/2019 | 17:47

Londres (awp/afp) - La Bourse de Londres a terminé en hausse de 0,60% vendredi, portée par les valeurs les plus dépendantes de l'économie britannique sur fond d'espoirs autour du Brexit.

A la clôture, l'indice FTSE-100 des principales valeurs a pris 42,85 points, à 7.228,28 points, soit sa cinquième séance de hausse consécutive. Sur la semaine écoulée, il a engrangé 1,75%.

L'indice vedette a connu "sa première semaine de hausse depuis un mois (...) aidé par les secteurs exposés à l'économie britannique", note Michael Hewson, analyste chez CMC Markets.

"Il semble que les investisseurs commencent à miser à nouveau sur les actions britanniques avec l'espoir qu'un Brexit doux interviendra dans les prochaines semaines après le spectacle de ces derniers jours", explique-t-il.

Le marché a été dans l'ensemble rassuré du rejet d'un Brexit sans accord par les députés britanniques qui ont, par ailleurs, validé un report de la sortie de l'UE.

Parmi les titres dépendants de l'économie britannique, la banque Lloyds Banking Group a pris 1,63% à 64,84 pence, son homologue RBS 1,09% à 268,80 pence, la compagnie aérienne EasyJet 2,78% à 1.259,00 pence et le groupe de construction Persimmon 1,28% à 2.294,00 pence.

Le groupe de BTP Berkeley a grimpé (+1,89% à 3.981,00 pence) après avoir publié un rapport d'activité dans lequel il s'est dit confiant pour son activité à long terme, malgré les perturbations autour du Brexit.

Le secteur pétrolier a évolué en ordre dispersé face au net recul des cours du baril. BP a perdu 0,98% à 544,50 pence mais Royal Dutch Shell (action "B") a pris 0,56% à 2.403,50 pence.

Enfin, plusieurs valeurs de la distribution ont piqué du nez, à l'image des supermarchés Sainsbury's (-1,45% à 223,80 pence) et de leur concurrent Morrisons (-1,71% à 221,15 pence).

jbo/cj

© AWP 2019
Envoyer par e-mail