Londres temporise grâce à des résultats d'entreprises encourageants

29/10/2020 | 18:03

Londres (awp/afp) - La Bourse de Londres a terminé en très légère baisse de 0,02% jeudi, aidée par des résultats d'entreprises encourageants qui ont contrebalancé le durcissement des restrictions en Europe pour enrayer la pandémie et les prévisions moroses du FMI pour le pays.

A la clôture, l'indice FTSE-100 des principales valeurs a perdu 1,05 point à 5.581,75 points.

La veille, le marché britannique avait plongé de 2,55%.

"L'indice se stabilise grâce aux entreprises qui ont publié des résultats encourageants", a expliqué Russ Mould, analyste chez AJ Bell, à l'image du groupe pétrolier Shell.

Mais les investisseurs sont en train de faire une croix sur tout espoir de reprise économique au quatrième trimestre, en raison de l'impact sur l'activité des mesures sanitaires en Europe.

Le Fonds monétaire international (FMI) a d'ailleurs révisé jeudi à la baisse ses prévisions, tablant sur un recul plus fort que prévu du produit intérieur brut (PIB) du Royaume-Uni cette année.

ROYAL DUTCH SHELL GRIMPE (ACTION "B", +3,68% à 898,30 pence). Le géant des hydrocarbures bénéficiait d'un retour dans le vert au troisième trimestre après une énorme perte au trimestre précédent. Les investisseurs saluaient en outre sa décision d'augmenter son dividende.

LLOYDS BANKING GROUP PROGRESSE (+2,28% à 28,28 pence). La banque est revenue dans le vert au troisième trimestre grâce au rebond de l'économie cet été et à une nette baisse des provisions pour impayés, qui avaient flambé au trimestre précédent en raison de l'impact de la crise sanitaire.

FLUTTER (+8,02% à 13.270,00 pence) ET OCADO (+1,60% à 2.350,00 pence) S'APPRECIENT. Ces valeurs, respectivement un groupe de paris et un distributeur alimentaire en ligne, seraient les grandes gagnantes en cas de confinement, comme elles l'avaient été au début de la crise sanitaire.

WPP RECULE (-2,47% à 599,80 pence). Le groupe publicitaire a tenu un message de prudence sur les perspectives du marché en raison du renforcement des restrictions face à la pandémie. Il table sur une forte baisse de son chiffre d'affaires sur l'ensemble de 2020.

jbo/bp/esp

© AWP 2020
Copier lien
Dernières actualités sur "Marchés"
13:04
11:31
10:56
10:20
09:42