MICHELIN N'ENTEND PAS SE DÉPARTIR DE SA DISCIPLINE MALGRÉ LES PRESSIONS SUR LES PRIX SUR CERTAINS Marchés, EN VEUT POUR PREUVE SES NOUVELLES HAUSSES DE TARIFS ANNONCÉES EN JANVIER-GÉRANT

Envoyer par e-mail
11/02/2019 | 19:31

MICHELIN N'ENTEND PAS SE DÉPARTIR DE SA DISCIPLINE MALGRÉ LES PRESSIONS SUR LES PRIX SUR CERTAINS MARCHÉS, EN VEUT POUR PREUVE SES NOUVELLES HAUSSES DE TARIFS ANNONCÉES EN JANVIER-GÉRANT

© Thomson Reuters 2019
Envoyer par e-mail